Genaral Motors / PSA : quel avenir ?

General Motors PSA

General Motors & PSA

A la veille des rencontres tripartites ( direction , syndicats et gouvernement ) , Philippe Varin , patron de PSA , a présenté l’avancement des coopérations du groupe avec General Motors . Cette communication obligée , sur fond de tensions avec les syndicats et le gouvernement, intervient alors que le groupe a publié un chiffre d’affaires du troisième trimestre de 2012 en recul de 3,9% . Celui de sa division automobile plonge de 8,5% . Philippe Varin a donc confirmé que quatre plates-formes communes avec General Motors permettront de gérer 2 milliards de dollars d’économies annuelles à partir de 2017 . Il à reconnu que les coopérations se limiteraient à l’Europe. Il s’est également refusé à commenter les « rumeurs » sur un projet de joint-venture entre les deux groupes, qui permettrait à PSA de prendre le contrôle d’Opel. Les plates-formes « biconstructeur » vont faciliter l’achat groupé des composants qui seront partagés sur un maximum de véhicule. Voici ce qui a été récemment officialisé, de façon officieuse, sur les perspectives de l’alliance et les programmes communs.
Monospace
Officiel : Un monospace compact de marque Opel/ Vauxhall et un CUV ( crossover utility vehicle )
Ce que l’on sait : Il s’agirait de l’opel Zafira III pour 2017, et du remplacement du Peugeot 3008 ( renouvellement dépassé par rapport au calendrier initial ) . L’avenir de l’usine Opel de Bochum en Allemagne n’est assuré que pour la fabrication du Zafira Tourer sorti en 2011 . Faut il comprendre que le futur CUV de Peugeot sera fabriqué outre-Rhin ?
c3_picasso.jpg

En commun : Le successeur du C3 Picasso partagera sa plate-forme avec l’Opel Meriva .

Ce que l’on sait : La commercialisation du C3 Picasso est prévue en 2016. Il partagera sa plate-forme et l’usine PSA de Trnava en Slovaquie avec l’Opel Meriva III. Même si le petit Picasso est leader de son segment en France, le succès n’est pas au niveau des espérances de Citroën. Un modèle crossover prévue combinera les genre monospace et SUV.
En commun : Le successeur du C3 Picasso partagera sa plate-forme avec l’Opel Meriva.
peugeot-3008.jpg

Peugeot 3008

Avenir :Le remplaçant de Peugeot 3008 sera t-il construit en Allemagne ?
Officiel : Un monospace pour le segment des petites voitures de marque Opel/Vauxhall et Citroën.
Polyvalente
Officiel : Une plate-forme modernisée pour le segment des petites voitures Opel / Vauxhall , Peugeot et Citroën dans le monde.
Ce que l’on sait : La plate-forme PF1 de PSA sur laquelle sont deéveloppées les Citroën C3 et peugeot 208 va évoluer… Le groupe français va moderniser , et notamment le C3 Picasso II qui l’inaugurera en 2016, juste avant la C3 de troisième génération. Cette base ne profitera pas à la nouvelle Opel Corsa prévue pour 2014. Ce sont les futurs modèles de Corsa et d’adam qui tireront profit de cette plate-forme. GM sera alors le grand gagnant car il échappera aux coûts de développement de cette petite plate-forme.
Berlines
Officiel : Un programme pour les véhicule du segment D pour Opel / Vauxhall, Peugeot et Citroën.% Ce que l’on sait : Sont concernées la Citroën C5 III, la Peugeot 508 II et l’Opel Insignia II. Il était un temps prévu que la facture C5 soit développée sur une base Opel et fabriquée en Allemagne. La citroën restera dans l’usine de Rennes, c’est l’une des seules informations confirmée par Philippe Varin. Le programme est en marche chez Psa. Une nouvelle base technique dénommée BVH2 remplacera la BHV2 (Citroën C4, C4 Picasso, DS4 ) et Peugeot 308, 3008 et 5008 ) et la BHV3 (Citroën C5/ DS5 et Peugeot 508 ). Elle sera inaugurée en 2013 par le Citroën C4 Picasso, puis employée par la Peugeot 308 II, et servira aux modèls compacts, familiaux et haut de gamme. La nouvelle C5 en bénéficira en 2014, puis la 508 II prendra la forme d’un coupé à quatre portes de haut de gamme et arrivera vers 2013/2017. A la même époque, Citroën commercialisera la DS9, sorte de coupé à quatre portes façon Audi A5 Sportback.
Les non-dits de l’accord :
boite à double embrayage : avantage GM. Bien que Psa n’ait jamais confirmé le développement d’une telle boîte , Gm a ce qu’il faut dans ses cartons.
Hybrides à essence : le savoir-faire GM. Le programme Hybrid4 aurait aussi été mis en sommeil primordialement en Europe. PSA pourrait s’appuyer sur de nouvelles technologies développées par GM, ce changement de cap explique le divorce du couple BMW/PSA.
Motorisations : remise à plat.
En matière de diesel , PSA est plus réputé que son partenaire allemand.
Opel sortira un inédit 1.6 CDTI , et renouvelle aussi progressivement sa gamme avec l’arrivée prochaine d’un 1.6 turbo.Et PSA équipera ses moteurs d’un coûteux catalyseur SCR.
Et Chevrolet ? GM cherche à faire sauver le soldat Adam ( Opel ) par PSA , l’accord fait l’impasse sur les collaborations techniques avec Chevrolet. PSA reconnaît que l’accord est principalement centré sur les produits européens, alors que la croissance se situe en Chine où GM est très bien implanté.

/ Alliance syndicale PSA et GM

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.