Opel Zafira d’occasion analysé

L’Opel Zafira d’occasion passé en revu

Les premiers tours de roue dégagent un fort sentiment de fermeté. D’abord dans les différentes commandes, levier de vitesse, et commodos, mais aussi dans la direction. Son assistance à peine assez soutenue à faible vitesse en surprendra plus d’un. De ce fait, les trajets prolongés en centre-ville deviendront fatiguants dans cet Opel Zafira d’occasion, et dans une ambiance moins feutrée qu’à bord d’un Renault Scenic ou d’un Citroen C4 Picasso.

Opel Zafira d'occasion analysé
Opel Zafira d’occasion analysé

Cohérent dans sa définition, l’Opel Zafira II d’occasion est aussi rigoureux sur route. Châssis et trains roulants ne laissent aucune chance au hasard et guide l’auto avec une grande précision, quel soit le tracé. Certes, ces qualités sont assorties d’un amortissement assez ferme, mais celui-ci travaille en harmonie avec les suspensions. Au final, le niveau de confort apparait suffisant, et même bien meilleur qu’auparavant.

A croire que les ingénieurs qui ont sélectionné la sellerie sont les mêmes qui ont travaillés sur la partie châssis. À l’instar de l’amortissement, les sièges sont fermes voir très fermes. En revanche, les passagers souhaitant rejoindre les deux sièges additionnels escamotables de la troisième rangées, qui permettent de voyager à sept, mais sans trop de bagages, auront besoin d’être souple. Une fois installés, tous les occupants profitent d’un espace convenable, sauf le passager arrière central, lequel devra se contenter d’une assise réduite en largeur.

À noter que la place pour les jambes est appréciable, toute comme la garde au toit. L’ambiance est agréable, notamment à bord des modèles accueillant un toit aviation, le pavillon est doté de petites fenêtres fixes et d’espaces de rangement centraux qui offrent une plus grande luminosité, mais génèrent plus de bruits parasites.

Comme toujours chez Opel, l’habitacle n’a rien de folichon. Mais si les plastiques sont sombres, l’assemblage et la qualité des matériaux se situent dans une bonne moyenne. Quelques avaries électroniques ont ponctué la carrière des versions 2005 et 2006. Par ailleurs l’autoradio subit parfois des défaillances : il est remplacé sous garantie. Les blocs diesels, d’origine Fiat, sont équipés d’injecteurs très sensibles à la présence d’eau dans le gazole, et les modèles construits entre septembre 2005 et septembre 2006 qui effectuent surtout des petits trajets, rencontrent des problèmes liés à la régénération du filtre à particules. Ses dimensions : 4.47 x 2.02 x 1.63 Le volume de son réservoir : 58 litres.

L’Achat malin de votre Opel Zafira d’occasion pas cher avec Carideal Mandataire automobile à Chambéry en Savoie.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.