Guide pratique du portage et remorquage

Guide pratique du portage, chargement et remorquage

Un coffre est toujours trop pe­tit pour emporter, en vacances, toutes les affaires que l’on souhai­terait… Il faut souvent placer cer­tains bagages sur le toi dans un coffre ou installer une remorque. Mais chargement, comme remorquage, demandent de suivre quelques petites règles pour des trajets sans mauvaises surprises. Nos conseils.

Guide pratique du Portage et remorquage
Guide pratique du Portage et remorquage

Il faut privilégier les accessoires pour transporter et porter les bagages.

Il faut prévoir les maillots, les chaussures de marche ou la tente pour camper, ne pas ou­blier les vélos et les poussettes : les bagages s’entassent et pour éviter de se retrouver avec les raquettes de tennis en guise de dossier : un minimum d’organisation est à prévoir. At­tention tout de même, une voiture plus lourde entraîne une conduite de route différente, prenez-le en compte. Si cela paraît évident, il est important de le rappeler : les bagages les plus volumineux sont à placer au fond du coffre ! Inutile de se précipiter en tentant de tout jeter, le coffre prend l’allure d’un camion de déménagement qu’il faut ordonner comme une partie de Tétris. Sur la banquette arrière : prévoyez de poser tout ce qui pourra être utile durant le trajet. Sinon vous devrez vous arrê­ter toutes les cinq minutes pour boire, manger, bouquiner, vous couvrir, etc.

Quand le coffre est plein, l’habitacle peut être exploité sans concessions. La glacière ou les valises souples pourront se placer à l’avant, tandis que les boites à jouets se glisseront sous les sièges autos à l’arrière. Si vous em­menez Brutus ou la minette, choisissez une cage ou un panier pour éviter un accident et une crise de nerfs par la même occasion… Enfin, votre toit pourra entasser de nombreux bagages volumineux : vélos, skis.., mais la prise au vent fera croître les consommations. Mieux vaut, alors, miser sur le remorquage.

Privilégiez la sécurité pour le portage de votre chargement et le remorquage

En toutes circonstances, la plaque d’immatri­culation à l’arrière, comme les feux de signa­lisation devront rester visibles. À l’intérieur, le conducteur devra veiller à bien y voir dans ses rétroviseurs. Si vous avez choisi cette option pour emmener votre cheval, votre bateau ou votre jet ski, veillez à respecter scrupuleusement le poids tractable. La charge de remorquage est cruciale : mesurer avec un point bascule le poids total.

Veillez à votre vitesse en cas de portage de chargement et de remorquage

Le centre de gravité devra être positionné à l’avant de la remorque pour voiture (à environ 10 cm de l’essieu). Il faudra mettre un peu plus de poids sur cette partie-là et faire en sorte que la barre d’attelage ne penche pas en arrière. Pour votre sécurité, utilisez des oeillets d’arrimage. Avant de partir jetez, un dernier coup d’oeil au crochet d’attelage qui fera le lien avec la voiture. Côté conduite, il ne faudra pas trop appuyer sur le champignon et préfé­rez une conduite souple et anticipée : prenez vos virages très larges et anticipez toutes vos manoeuvres bien en amont. Enfin, gonflez un peu plus vos pneus arrière.