Dani Sordo très fair-play donne une belle image de Citroën

Adoubé par son compatriote espagnol Carlos Sainz, le très fair-play Dani Sordo donne une belle image de Citroën

Né sous le signe du taureau, l’Espagnol fonce tête baissée vers les sommets du rallye mondial. Dani Sordo éclate sur la scène internationale en 2005, après avoir dominé tous ses adversaires sur le Championnat du monde des rallyes Junior, le JWRC.

Dani Sordo très fair-play donne une belle image de Citroën
Dani Sordo très fair-play donne une belle image de Citroën

Dani Sordo est né le 2 Mai 1983 de nationalité espagnol. Ses principaux succès : champion du monde des rallyes junior en 2005 ; 3° au championnat du monde des rallyes en 2008 et 2009.

Dani Sordo
Dani Sordo

Cette compétition prouve ainsi une fois de plus qu’elle s’inscrit parfaitement dans la politique de détection de la marque, après les révélations de Sébastien Loeb en 2001 et de Daniel Sola en 2002. Dans la foulée, il bénéficie d’un appui de choix en la personne de son compatriote Carlos Sainz, qui lui ouvre de précieuses portes dans le milieu.

Ainsi, le jeune homme rejoint l’équipe Kronos Citroën en 2006, moins d’un an après avoir enlevé le titre junior WRC à bord d’une C2. En quelques mois, il prend la place de Xevi Pons dans la seconde Citroën Xsara engagée par l’écurie belge, derrière celle d’un certain… Sébastien Loeb. Depuis toujours, ce dernier ne tarit pas d’éloges sur son coéquipier, bien qu’ils soient rivaux en course.

Articles similaires

C’est sans doute la raison pour laquelle la cohabitation se passe parfaitement entre les deux hommes. Y compris lors du retour officiel de Citroën en WRC. Apogée de cette belle entente, le Championnat 2009 : à deux rallyes de la fin, le Français doit absolument s’imposer les deux fois, tout en comptant sur Sordo pour s’intercaler entre lui et son plus dangereux adversaire, Mikko Hirvonen. En Catalogne, l’Espagnol pourrait s’enflammer devant son public, d’autant est en mesure de mettre à mal la suprématie de Loeb.

Rallye d'Argentine 2008, Dani Sordo doit se contenter d'une quatrième place toujours un peu frustrante
Rallye d’Argentine 2008, Dani Sordo doit se contenter d’une quatrième place toujours un peu frustrante

Restant totalement au service de l’équipe, Dani Sordo permet au Français de se rapprocher de son sixième titre mondial des pilotes, tout en assurant à son équipe d’enlever, d’ores et déjà, le titre des constructeurs. Loeb reconnaît d’ailleurs :

Sans enjeux, nous nous serions livrés une belle bagarre sur ce rallye de Catalogne.

Sébastien loeb

Avec dix-huit spéciales gagnées en 2009, Sordo a démontré qu’il montait en puissance, ainsi que le souligne Marc Marti, l’ex-copilote de Sainz, devenu son navigateur : « Il a encore progressé sur terre. » Sur les tracés lents aussi, comme le souligne son ingénieur Christophe Jacquet, très impressionné : « En Grèce, par exemple, j’étais sûr qu’il ne serait pas au mieux dans une spéciale au profil vraiment très lent, et pourtant il a signé le scratch ! »

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.