Dakar 2017, étape 5: Loeb le plus rapide, Peterhansel passe en tête

Dakar 2017, étape 5 : Loeb le plus rapide, Peterhansel passe en tête

Sébastien Loeb a remporté sa deuxième victoire d’étape lors de la cinquième étape du Rallye Dakar 2017, alors que son coéquipier Peugeot, Stéphane Peterhansel, a pris la tête du classement général.

En dépit de la section chronométrée qui était presque coupée en deux, Peterhansel et Loeb ont réussi à rattraper assez de temps sur la troisième Peugeot de Cyril Despres pour sauter leur coéquipier dans le classement.

L’étape de vendredi de Tupiza à Oruro devait avoir une section chronométrée de 447 km, mais des conditions météorologiques défavorables plus proches d’Oruro ont forcé les organisateurs à déplacer la ligne d’arrivée vers la zone neutralisée.

Ayant abandonné la tête jeudi en raison de problèmes de moteur, Loeb garadait contrôle cette fois-ci, menant à chaque passage sur sa route jusqu’à la fin.

À un moment donné, le Français avait six minutes d’avance sur son rival le plus proche Nani Roma (Toyota), mais un problème de navigation pour Loeb a permis à Roma de terminer à 44 secondes derrière.

Peterhansel, ayant perdu la trace de la piste au premier point de passage, a réussi à terminer l’étape une minute et demie derrière Loeb, lui permettant de rester devant son coéquipier en prenant la tête de la course au classement général.

Après avoir remporté sa première victoire sur le Dakar sur quatre roues hier, Despres a perdu plus de 10 minutes au troisième point de passage et a fini quatrième loin à la fin de l’étape, juste devant le pilote privé Peugeot et le champion WEC Romain Dumas en cinquième position.

Despres est désormais le troisième des Peugeot qui forment le podium, au classement général, à une minute devant sur le nouveau rival le plus proche de la marque française.

L’Espagnol a pris ce manteau de X-Raid Mini Mikko Hirvonen, qui a eu une étape torride en termes de navigation et a perdu plus d’une demi-heure, tombant à 42 minutes de la tête.

Giniel de Villiers sur Toyota a également perdu un autre terrain avec des problèmes de navigation, et est huitième, à plus d’une heure derrière Peterhansel.

Loeb soulagé d’être en tête du Dakar après ses ennuies de moteur

Sébastien Loeb dit qu’il est heureux de rester bien placé dans la lutte pour la victoire au Rallye Dakar 2017, en dépit de ses problèmes de moteur jeudi.

Retour sur l’étape 4 du Dakar

La Peugeot 3008DKR de Loeb a rencontré un problème au début de l’étape Jujuy-Tupiza, ce qui l’a conduit à s’arrêter deux fois et à perdre plus de 20 minutes.

« Je pense que nous avons fait une très bonne étape, le seul soucis est que nous avons eu un problème moteur au début de l’étape, nous avons perdu près d’une demi-heure », a déclaré Loeb.

« La vanne qui ferme ou ouvre le turbo est tombée en panne, et nous avons perdu complètement la puissance. Nous avions 20 chevaux, 5 kilomètres par heure. Ensuite, nous l’avons réinitialisé et cela a été de nouveau – 200m, 500m, 1km et puis c’est combé en panne de nouveau.

« Nous avons ouvert l’arrière, nous avons vérifié, nous avons appelé l’ingénieur avec le téléphone par satellite – et, oui, nous avons mis de l’huile sur le mécanisme qui ouvre le turbo. »

Le Français, qui était entré dans l’étape avec une courte avance sur Carlos Sainz, a connu une course simple après avoir réparé le problème – et il se trouvait actuellement à seulement sept minutes du nouveau leader Cyril Despres, après les tonneaux et l’abandon de Sainz.

Loeb a déclaré: « Enfin, nous avons attaqué très dur jusqu’à la fin. Nous avons perdu beaucoup de temps sur l’étape pour sûr, mais nous ne sommes pas encore si loin dans le classement général.

« Nous devons rester optimistes – ce n’était pas le cas dans la voiture quand nous conduisions, car je m’attendais à une demi-heure de retard alors … et ce n’est pas le cas, donc je suis heureux. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il allait conduire plus prudemment et prendre moins de risques compte tenu des niveaux élevés d’attrition dans la catégorie automobile, Loeb a déclaré: «Je pense que je vais continuer à attaquer. C’est comme ça que je me sens le mieux – alors je vais continuer comme ça.  »

Malheurs de navigation pour Peterhansel

Alors que Loeb avait très peu de problèmes de navigation jeudi – ses propres dires son copilote Daniel Elena ne s’est perdu que très brièvement – ce n’était pas le cas pour son coéquipier Stéphane Peterhansel.

« Ce n’était pas si difficile du côté conduite », a expliqué Peterhansel. « Cependant, nous avons fait une erreur. Nous nous sommes perdus et avons dû vérifier sur les cartes et trouver notre route.

« Nous nous sommes perdus dans une petite rivière près de la fin, et on a cassé une roue, et perdu quelque chose comme 20 minutes. Nous avons perdu beaucoup là-bas.  »

En dépit de sa course mouvementée, le champion du Dakar en titre est maintenant deuxième, quatre minutes derrière Despres et juste devant Mikko Hirvonen et Loeb.

Parcours de la cinquième étape du Dakar 2017

Parcours de la cinquième étape du Dakar 2017
Parcours de la cinquième étape du Dakar 2017

Classement des voitures après l’étape 5:

 

Pos.Pilote/CopiloteVoitureTemps/Ecart
1 Stephane Peterhansel

Jean-Paul Cottret

Peugeot14h02m58s
2 Sebastien Loeb

Daniel Elena

Peugeot+1m09s
3 Cyril Despres

David Castera

Peugeot+4m54s
4 Nani Roma

Alex Haro

Toyota+5m35s
5 Mikko Hirvonen

Michel Perin

Mini+42m21s
6 Kuba Przygonski

Tom Colsoul

Mini+59m55s
7 Orlando Terranova

Andreas Schulz

Mini+1h04m49s
8 Giniel de Villiers

Dirk von Zitzewitz

Toyota+1h08m11s
9 Boris Garafulic

Filipe Palmeiro

Mini+1h57m40s
10 Romain Dumas

Alain Guehennec

Peugeot+2h22m17s

Résumé en vidéo de la cinquième étape du Dakar 2017

Résumé Catégorie Auto : SEBASTIEN LOEB (TEAM PEUGEOT TOTAL), a remporté l’étape (Tupiza / Oruro) devant NANI ROMA (OVERDRIVE TOYOTA) et STEPHANE PETERHANSEL (TEAM PEUGEOT TOTAL). STEPHANE PETERHANSEL (TEAM PEUGEOT TOTAL) est leader au classement général devant SEBASTIEN LOEB (TEAM PEUGEOT TOTAL)

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.