Electric Odyssey tour du monde en voiture électrique

Electric Odyssey tour du monde en voiture électrique
Electric Odyssey tour du monde en voiture électrique

Electric Odyssey 1er tour du monde en voiture électrique de série

L’Odyssée électrique le premier tour du monde en voiture électrique

Electric Odyssey Citroen C-Zero à Los Angeles étape du tour du monde en voiture électrique
Electric Odyssey Citroen C-Zero à Los Angeles étape du tour du monde en voiture électrique

Antonin et Xavier sont parti de Strasbourg le 11 Février et traverser 17 pays pendant 8 mois à bord d’une Citroen C-zéro de série. 25000 km et 250 € d’électricité ! Vous pourrez suivre le premier tour du monde en voiture électrique sur leur page facebook.

Xavier Degon et Antonin Guy, sont deux jeunes ingénieurs. L’un est cadre chez EDF et l’autre chez Capgemini Consulting. Il ont voulu relever un gros challenge impensable à réaliser à première vue : réaliser un tour du monde en voiture électrique. Ce n’est pas rien : Il faut traverser 17 pays, et parcourir 25 000 km en Citroën C-Zero, la citadine électrique de série de Citroën. Pour cela il va falloir affronter des déserts, et des montagnes. Un sacré objectif pour mettre à mal l’autonomie de la voiture électrique.

Electric Odyssey Pour réussir cette traversée ils ont besoin de trouver des personnes sur notre trajet qui accepte de nous prêter leur prise électrique
Electric Odyssey Pour réussir cette traversée ils ont besoin de trouver des personnes sur notre trajet qui accepte de nous prêter leur prise électrique

Il s’agit aussi d’une aventure humaine, come a su très bien le faire Citroen par le passé avec ses Croisières Jaune, Noire et autres. Nombre de jeunes, se laissent tenter par un tour du monde à pied, à vélo, il faut bien que jeunesse se fasse LOL. En voiture conventionnelle, c’est déjà plus rare. Mais envisager un tour du monde en voiture électrique c’est unique ! Electric Odyssey c’est le nom de ce premier tour du monde en voiture électrique, et il s’agit vraiement d’une odissée électrique.

Pour réussir leur premier tour du monde en voiture électrrique, Xavier et Antonin ont utilisé les outils et services de Google afin de recharger leur voiture électrique. En effet il leur fallait impérativement trouver des « Pluggers », des loueurs de prises électriques.

Google et Citroen comptaient sur des retombées média fortes, directes à travers leur récit sur leur page facebook, mais aussi indirecte grâce aux Pluggers. 300 recharges, via des prises électriques pour un montant estimé à 250 € seulement ont été nécessaires pour finaliser ce premier tour du monde en voiture électrique.

Electric Odyssey à Kyoto au Japon
Electric Odyssey à Kyoto au Japon

Qui eu crû qu’ils aient pû réussir ? Grâce à ce tour du monde en voiture électrique, l’équipe des deux aventuriers a prouvé la fiabilité de la voiture électrique, et qu’il n’est pas si difficile de trouver des bornes de recharge.  Une aventure réussie dont les retombées médiatiques profitent également à ses sponsors, parmi lesquels :

  • l’AVERE (l’association professionnelle du véhicule électrique en France)
  • La région Alsace et la Communauté Urbaine de Strasbourg (pionnières en matière d’expérimentations de véhicules électriques)
  • Citroën
  • EDF
  • Google

Google, on le sait aime bien les voitures électriques puisque sa future Google Car en est une . L’Electric Oddysey ou le premier tour du monde en voiture électrique prendra fin au bout de 8 mois au Mondial de l’Automobile de Paris qui ouvrira ses portes le 29 septembre prochain. Google diffuse des écrans une publicité mettant en scene Electric Odyssey et sa voiture électrique.

Electric Odyssey le tour du monde en voiture électrique réussi

Electric Odyssey au Japon
Electric Odyssey au Japon

La mission a réussie : Ils ont réeussi à recharger la batterie de leur Citroen C-Zero dans les pires endroits : dans le désert de Gobi ou des villages isolés de l’Ouest américain. Les deux ingénieurs français ont achevé lundi leur tour du monde en voiture électrique. La preuve que la voiture électrique convient très bien à un usage de tous les jours selon eux.

25000 km, cela représente 250 séances de recharge, dans des stations-service, des commerces ou chez des particuliers.

« Si avec un véhicule électrique on peut faire le tour du monde, en passant par le désert de Gobi et les routes défoncées du Laos, ça prouve bien qu’on peut l’utiliser pour aller au travail, faire ses courses ou emmener les enfants à l’école », a commenté Xavier Degon, 27 ans, ingénieur chez EDF.
Lors de leur trajet de 25.000 km à travers 17 pays, les deux amis ont traversé les Etats-Unis de New York à San Francisco, puis le Japon, et enfin ont relié Singapour à Strasbourg via l’Asie du Sud-Est, la Chine, le Kazakhstan et l’Europe de l’Est.

Une recharge tous les 100 à 150 km

Pourtant tout n’a pas été rose. La voiture devait être rechargée tous les 100 à 150 km. Il y a eu quand même quelques galères : « Nous ne sommes jamais tombés en panne sèche, même si parfois ça s’est joué à quelques kilomètres près, notamment sur le plateau tibétain et dans les Montagnes rocheuses aux Etats-Unis », a raconté l’autre aventurier, Antonin Guy, 29 ans.

Il n’y a pas d’électricité chez les Amish….

Electric Odyssey dans une yourte au cœur du Kazakhstan
Electric Odyssey dans une yourte au cœur du Kazakhstan

Ils ont été confrontés à des situations inatendues : lorsque tu es presque en panne sèche, aux Etats-Unis, et que tu frappes à la porte d’une ferme isolée perdue au millieu de nul part et que tu tombes chez un paysan Amish… Tu traverses un grand moment de solitude…. (Les Amish refusent le progrès).
En Malaisie, un Pluggers leur lance un câble depuis le 12e étage !

Vous verrez dans la vidéo plus bas que la voiture a suscité beaucoup d’intérêt de la part des gens qu’ils ont rencontré. Ils l’ont fait essayée aux autoctones, et se sont rendus compte qu’elle était confortable et pratique, certain étaient même conquis.
Quand vous traversez un pays commes les USA, et que vous comparez votre voiture à un 4×4 GMC, et que vous expliquez au gars que vous faites 25000 km avec 250 €… il vous écoute.

Plus de la moitié des recharges électriques ont été offerts par les propriétaires des prises de courant.

Pour info, les deux ingénieurs habitent Paris et ne possèdent pas de voiture.

Vidéo Electric Odyssey la Citroen C-Zero en ballade aux USA


source AFP mise à jour 2015

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.