Nissan Mixim

Nissan Mixim

La Nissan Mixim, véhicule futuriste ne sera disponible qu’à partir de 2020. Elle est donc destinée au futur jeunes ; aujourd’hui encore enfants ; ils préfèrent les jeux vidéos et les lecteurs MP3, c’est pour celà que le centre de style avancé de Nissan (dirigé par le français François Bancon) s’emploie à conquérir ces futurs acheteurs.

Nissan Mixim
Nissan Mixim

Changement considérable pour l’automobile en ce qui concerne, l’ouverture des portes qui se fait en élytre nous laissant découvrir un habitacle accueillant pour trois personnes et un occasionnel. Placé au centre de l’habitacle (futuriste) le volant rappelle une manette de commande de jeux vidéo et est encadré par plusieurs écrans.

Articles similaires

Produite sur la base de la Micra, elle mesure 3,7 mètres et possède deux moteurs électriques d’une puissance totale de 100 kW. Elle possède aussi, quatre roues motrices et a une autonomie de 250 Km avec une vitesse maximum de 180 Km/h. Son alimentation s’effectue à l’aide de  deux batteries de type lithium-ion lamellaire. Ses batteries se rechargent en à peine quarante minutes et pèse 950 Kg.

Le concept-car Mixim est un véhicule électrique compact destiné aux jeunes conducteurs qui sont surtout occupés par leur ordinateur et le monde via Internet. Le conducteur est assis au centre, avec deux sièges de chaque côté, tandis que le volant et les commandes sont inspirés des interfaces si familières aux joueurs sur ordinateur. Alimenté par le moteur / générateur électrique « Super Motor » de Nissan et utilisant des batteries lithium-ion compactes, Mixim offre des performances exceptionnellement rapides combinées à une autonomie utilement étendue.

Le concept Mixim de Nissan est tourné vers l’avenir avec un moteur électrique et un style séduisant

Le Mixim est un voyage intéressant dans le futur. Il a l’air fantastique – à des années-lumière de la gamme actuelle de Nissan. Le groupe motopropulseur électrique a été bien conçu et emballé, bien que l’autonomie de 250 km témoigne de sa nature expérimentale. Mais c’est dans l’habitacle que le Mixim est vraiment radical. Et bien que son aménagement offre peu d’avantages par rapport à une citadine d’aujourd’hui, comme la Note, c’est un endroit incroyable.

Les constructeurs automobiles comme Nissan ne se contentent pas d’employer des gens pour concevoir des remplacements pour leurs modèles actuels. L’entreprise a des départements entiers qui produisent des voitures qu’elle pense que nos enfants aimeront aussi conduire. Donc, si vous voulez savoir à quoi ressemblera l’équivalent de la Nissan Note en 2020, ne cherchez pas plus loin que la nouvelle Mixim.

C’est une voiture qui allie le futur et le présent pour créer une représentation avant-gardiste du genre de citadine que nous pouvons tous nous réjouir de prendre la route.

La carrosserie futuriste suggère que le Mixim est un produit sur mesure, mais il est en fait construit sur la plateforme B de Nissan. Par conséquent, elle partage bon nombre de ses composants – comme la suspension – avec la Note et la Micra.

C’est là que s’arrêtent les similitudes, car la Mixim est plus courte, plus basse et plus large que la Micra. Ces dimensions inhabituelles, combinées à un style avant-gardiste – comme les portes papillon et les enjoliveurs de roues aérodynamiques – font une déclaration visuelle étonnante, même si, de profil, l’arrière de la voiture ressemble un peu à une Renault Mégane écrasée.

Mais c’est la technologie qui se trouve sous la carrosserie qui distingue vraiment cette Nissan. La Mixim est équipée de deux moteurs électriques, un pour l’avant et un autre pour l’arrière.

La firme japonaise a modifié la conception de chaque moteur pour avoir deux arbres de sortie qui peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre. Ainsi, comme pour les autres voitures à quatre roues motrices équipées d’un moteur à combustion, lorsqu’une roue tourne inutilement, la puissance qui lui est fournie peut être automatiquement coupée sans affecter les autres roues.

Lorsqu’ils sont combinés, les deux moteurs délivrent une puissance impressionnante de 100 kW, soit l’équivalent de 136 ch d’un moteur à essence. Cependant, les chiffres de base ne rendent pas justice à cette voiture. Il y a beaucoup d’envie quand on appuie sur l’accélérateur. Et comme les moteurs électriques délivrent tout leur couple en même temps, l’accélération du nouveau venu à partir de l’arrêt est assez forte, avec un temps de 0 à 100 km/h estimé à un peu moins de 10,5 secondes.

Le fait que le Mixim affiche un poids plume de 950 kg, ce qui améliore non seulement la vitesse en ligne droite, mais aussi la capacité de freinage, contribue à améliorer les performances. Bien sûr, comme cette voiture est électrique, il n’y a pas de bruit, à part un ronflement de moteur électrique. Mais cela s’accorde parfaitement avec l’incroyable intérieur.

Les quatre sièges sont disposés en dia-mond, avec le conducteur à l’avant, les passagers de chaque côté et de la place pour une quatrième personne à l’arrière, bien que le mécanisme de ce siège ne fonctionnait pas lorsque nous avons testé la voiture.

Le fauteuil du conducteur pivote pour faciliter l’accès et la sortie, et assis derrière le volant de style Formule 1, on a plus l’impression d’être dans un avion que dans une voiture.

Le tableau de bord s’étend devant vous, et les commandes de chaque côté ressemblent à celles d’un avion à réaction. L’une commande le système de divertissement et de ventilation de la voiture, l’autre la navigation par satellite.

La disposition des sièges a été conçue pour créer un environnement plus sociable que dans les voitures actuelles. On peut se demander si cette méthode a été couronnée de succès. En tant que conducteur, vous bénéficiez d’une grande visibilité grâce au pare-brise de type visière de casque, mais vous vous sentez un peu isolé à l’avant, un peu comme un chauffeur pour les deux passagers « extérieurs ».

Ces derniers ont le meilleur des deux mondes, car ils ont une vue dégagée sur le pare-brise et l’autre côté. Espérons qu’en 2020, le petit monospace inclura un peu plus le conducteur.

Rival : Mitsubishi i L’idée de la centrale électrique dans le Mixim vous plaît, mais vous ne pouvez pas attendre jusqu’en 2020 ? Regardez la i. Pour moins de 14 000 €, son moteur électrique offrira une autonomie de 150 km et une vitesse de pointe de 144 km/h.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.