Nouveau Kia Sportage 2015 4×4

Nouveau Kia Sportage 2015 4×4

Le Kia Sportage 2015 hausse le ton

Trois ans après le lancement de la nouvelle version, le Kia sportage Sportage 2015 mé­ritait une remise en forme. Juste quelques nuances pour mieux af­fronter l’échiquier européen en­combré de SUV.
Kia a mis en les bouchées doubles pour re­joindre le peloton européen des grandes marques. Et avec 7 ans de garantie en plus ça ne peut faire que du bien. Le Sportage, en 2011, avait affiné sa silhouette et rajeuni son bagage technique. À Genève, Kia avait donc décidé de relooker son best-seller déjà diffusé à près de 25 000 exemplaires en France. Oh juste un peu, de quoi justifier la nouveauté. Ce sera donc un bloc optique inédit entou­rant une calandre nouvelle pour mieux col­ler aux effets stylistiques les plus récents du constructeur coréen. À l’arrièie des feux à Led et un jeu élargi de jantes alliage. Ainsi rajeu­ni avec quelques petits aménagements inté­rieurs, le SUV compact de Kia peut s’aligner face aux récents modèles de la concurrence, Qashqai de Nissan en tête.

Le 4×4 Kia Sportage 2015 en fête

Des dispositions telles que le Stop & Start sont évidemment reconduites, mais on peut aussi disposer du système de parking automatique (SPAS) et même d’un volant chauffant. Même la conception de base a été revue pour écarter d’anciennes critiques sur un niveau de vibra­tions trop élevé.
Le constructeur coréen, par un jeu de bagues et de cales spécifiques sur les différents points de liaison, y a judicieusement remédié.
Ainsi nanti, le Sportage peut aligner un bel ensemble au catalogue pour un premier prix à 22 850€ appliqué à la version Style d’entrée de gamme, à moteur essence GDI de 135 chevaux. Dans ces conditions, on doit se contenter d’une version deux roues motrices.

Le bon rapport pour le Kia Sportage 2015

Conscient de la tendance générale à privilégier le look, Kia réserve en ef­fet son 4×4 au moteur 2 litres CRDI de 136 chevaux facturé à partir de 31 250 €, soit 2 000 € de plus que la version 4×2 équivalente. Pour celui qui ne craint ni des conditions climatiques sévères ni des reproches écologiques, le choix du 1,7 CRDI pourrait donc rapidement s’imposer. Ce petit diesel, à condition aussi de pas rouler trop souvent en charge, se révèle particulièrement dynamique. Sa boîte à 6 raports, agréable et endurante, s’accorde avec le reste. Cette version est proposée à 25 150€ Au final, on redécouvre un Sportage attachant dans lequel on trouve aisément ses marques. Rien d’exceptionnel, mais tout est à sa place, des gros cadrans lumineux à l’écran central sous un magnifique toit ouvrant en verre ( en option). Bien aux goûts du jour.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.