DS confirme un petit SUV : le DS3 X

Un aperçu de ce que pourrait être le SUV DS3 X vu par (c) Argus
Un aperçu de ce que pourrait être le SUV DS3 X vu par (c) Argus

DS confirme l’arrivé d’un petit SUV urbain la DS3 X

Maintenant marque haut de gamme du groupe PSA, DS doit développer sa propre gamme. Sur les six modèles de l’avenir, le SUV DS3 sera le fer de lance.

La meilleure vente de la marque DS, la DS3 fait 64% de ses ventes dans le monde et sa production cumulée a atteint 330 000 unités. Redessiné cette année, cette citadine haut de gamme bénéficiera d’une seconde remodelage en 2016, et une deuxième génération sera lancé en 2019. Mais avant cela, la famille de DS3 va accueillir un nouveau modèle en 2018. Deux projets ont été dans le pipeline: une classique berline cinq portes, dans la veine de l’Audi A1 Sportback, et des SUV, comme la Mini Countryrnan. Dans la fin du printemps, Carlos Tavares, patron du groupe PSA, a statué en faveur de la seconde. Un choix cohérent puisque ce modèle aura une visibilité mondiale tandis qu’un DS3 « simple » 5 portes n’aurait trouvé son public qu’en Europe. Depuis lors, l’équipe de Thierry Métroz, responsable de la conception de la marque DS travaille dur.
Un style fort
La DS3 SUV, qui pourrait être appelé DS3 X, sera équipée de la calandre sport « DS Wings » initiées par le concept car DS Divine dévoilé au mondial de l’auto 2014. Grâce à la technologie FULL LED, les phares seront éclaircis et afin de faire le museau plus agressif. Pour marquer l’affiliation avec la DS3 actuelle, le toit flottant de ce SUV urbain aura droit à une teinte séparée de celle du corps. Les adeptes de la personnalisation seront satisfaits et les clients tentés par Renault Captur ou Mini Couniryman ne seront pas désorientés. A l’arrière, la lunette inclinée et les feux entourés de chrome donnent du dynamisme à la voiture tout en accentuant son caractère exclusif. Reste la question de son aileron de requin qui distingue le profil de DS3 berline et cabriolet seront-il renouvelé sur la variante SUV ? À lui seul, ce détails devrait assurer la cohérence stylistique de la famille DS3. Cependant, facile à mettre en œuvre sur une silhouette trois portes, mais cet élément de « couture » en métal élégant et compliqué à mettre en oeuvre gêne beaucoup le travail des designers comme des ingénieurs dans le cas d’un corps cinq portes. Il obscurcit la vision latérale des sièges arrière, en particulier quand ils sont occupés par de jeunes enfants. Et le développement de l’outil industriel d’emboutissage sera plus cher alors la jointure avec la fenêtre vers le bas va devenir plus complexe. À moins que la DS3 X ne résolve ce problème en adoptant les fenêtres à compas comme la C4 Cactus, ou des vitres arrière plus simplement fixes comme la DS4. Il faudra donc choisir entre le style et la fonctionnalité

Inédit Châssis Pour la DS3 X

La DS3 X bénéficiera de la nouvelle plate-forme technique EMP1, un nouveau châssis qui sera ensuite utilisé pour construire la prochaine génération de Peugeot 208. Pour les diesel sous le capot, nous trouvons un inédit 1,5 HDi développés en collaboration avec Ford. Annoncé pour 2017, ce moteur remplacera l’actuel 1.6 HDi. La gamme essence sera basé sur le moderne trois cylindres 1.2 turbo Puretech qui vient en 110 et 130 ch. Ce bloc sera proposé en version ultérieure et plus puissant de 150 à 160 ch. Tout comme la Concurrence française, Peugeot 2008 et Renault Captur, la DS3 SUV ne sera pas proposée en version quatre roues motrices mais seulement deux roues motrices, qui pourra être accouplée au Grip Control et dispose d’un dispositif d’aide à la descente, afin quelle offre plus de polyvalence sur les routes glissantes et permette de s’aventurer occasionnellement dans les chemins.

Version hybride Pour le SUV DS3 X

En plus de l’essence et blocs thermiques diesel, DS offre un type hybride léger « mild hybrid ». Il s’agira notamment d’une machine électrique constituée d’un alterno-démarreur associé à une petite batterie lithium-ion.
Bosch, Continental et Valeo sont actuellement en concurrence pour fournir ce système. Dans les coulisses, PSA prévoit également un plug-in hybride essence pour les modèles haut de gamme futures (Peugeot 6008, DS8) à partir de 2017. Une technologie qui va se démocratiser en se déployant ensuite à des véhicules plus petits.

Conclusions: Élargir le spectre de la famille des DS3, DS fait le bon choix. La marque est basée sur une valeur sûre qui a été prouvé en Europe tandis que la DS4 et DS5 sont trop marquées. Investir le marché en pleine croissance pour les SUV et ajouter de la polyvalence avec une silhouette à cinq portes est une étape cohérente, surtout essentielle pour propulser la DS3 X sur la scène mondiale. D’autant plus qu’il pourrait se démarquer de la partie en se positionnant au milieu entre les marques généralistes Renault Captur, Fiat 500X et haut de gamme Mini Countryman, Audi A1 avec un pré-positionnement de prix adéquat.

crédit photo Argus

Summary
DS confirme l'arrivé d'un petit SUV urbain la DS3 X
Article Name
DS confirme l'arrivé d'un petit SUV urbain la DS3 X
Description
La nouvelle marque haut de gamme du groupe PSA, DS doit développer sa propre gamme de voiture. Sur les six modèles de l'avenir, le SUV DS3 sera le fer de lance.
Author
Publisher Name
Carideal
Publisher Logo

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.