Porsche 911 – Hystoire d’un mythe

Porsche 911 – Hystoire d’un mythe – 50° Anniversaire

La protégée de Porsche démarre en 1963 sur une fausse note. Ou plutôt un faux numéro: 901. Un nom modifié l’année suivante puisque Peugeot avait l’exclusivité des appellations automobiles à trois chiffres avec un zéro au milieu. En novembre 1964, la 901 devient donc 911 et commence une carrière exceptionnelle couronnée de succès commerciaux, technologiques et sportifs. Toujours fidèle à son architecture atypique (moteur flat 6 en porte-à-faux arrière) et sa silhouette originelle, la 911 est l’archétype de la sportive allemande, et elle s’érige toujours en référence de son segment. Avec 743720 exemplaires vendus entre 1963 et fin 2012 dans le monde, elle a permis à Porsche de développer une vraie gamme de modèles (Boxter, Cayman, Cayenne et Panamera) et de devenir l’un des constructeurs automobiles les plus rentables au monde.

Entre 1963 et 2011, le poids de la 911 a augmenté de 35% et sa puissance de 170%!

Porsche-911-1963.jpg

C’est au salon de Francfort qu’ont découvre la porsche 911. La production du modèle commence en 1964 et entre en France en avril 1965.La 911 pèse alors 1080 kg pour 130 ch.

porsche-911-1974.jpg

Seconde génération reconnaissable à ses boucliers américains à absorbeur de chocs. Elle étale sa carrière sur quinze années apporte à la 911 le moteur turbo en 1975 et le premier cabriolet en 1982.

porsche-911-1989.jpg

La type 964 est dévoilée au salon de Paris en 1988. Cette 911 semble inchangée, mis à part les pare-chocs. Pourtant, elle est composée à 87% de pièces nouvelles et elle introduit la transmission intégrale, laquelle prend l’appellation de Carrera 4.

porsche-911-1994.jpg

Quatrième génération. La 911 atteint un sommet de d’éfficacité et de plaisir. Pour beaucoup de spécialistes, cette génération est la dernière représentante des « vraies »911. C’est surtout le dernier modèle à refroidissement par air. Porsche fait renaître la Turbo (408 ch) en 1995.

porsche_911-1998.jpg

C’est une première la 911 perd ses feux ronds mais (elle les récupère sur la prochaine génération) et son pédalier n’est plus articulé au plancher mais suspendu. C’est l’arrivée massive de l’électronique… et du refroidissement moteur par eau, ce qui lui a valu quelques dérives de fiabilité.

Porsche-911-Carrera-S-RS-2005.jpg

Sixième génération.Porsche ressaisit cette génération est un étalon pour toutes les sportives du moment. La 911 n’a jamais été aussi facile, efficace et jouissive. La marque passe enfin à la boîte robotisée à double embrayage (PDK) pour remplacer la Tiptronic. La gamme propose jusqu’à 22 versions différentes !

Porsche-911-2011.jpeg

A force de grandir, l’actuelle génération est maintenant longue de 4.49 m. L’esprit berlinette s’éloigne, mais le Cayman a repris ce flambeau. La Porsche se plie aussi au défi de l’environnement (boîte manuelle à sept rapports, système Stop&Start, consommation en baisse…) Le modèle pèse aujourd’hui 1455kg pour 350 ch dans sa version de base.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.