Essai Skoda Fabia Combi 1.4 TDI 90 le Grand petit Break

Essai Skoda Fabia Combi 1.4 TDI 90 le Grand petit Break

Gigantesque : le volume du coffre de la nouvelle Fabia Combi donne des complexes aux break du segments supérieur ! Essai de cette concurrente de la Renault Clio Estate dans la version 1.4 TDI 90 ch.

Le hayon ouvre et les concurrentes s’effondrent … Avec 530L de volume de coffre en configuration 5 places, le Skoda Fabia Combi 2015 renouvelle son statut de championne du volume pour une citadine, en avance sur ses deux seuls concurrents, la Clio Estate et Ibiza ST: 443 litres pour la Renault, une 430 pour Seat. A cette niveau, la nouvelle Fabia Combi est au niveau des break compacts (524 L pour une Renault Mégane Estate) et accueille encore plus de bagages qu’une Audi A4 Avant, limitée elle à 490L une longueur de 44 cm supérieure ! Mais quel est le secret de la Skoda Fabia ?

Le Grand petit Break

Par rapport à la berline, le break Skoda augmente son porte-à-faux arrière de 27 cm. Un plus grand allongement que chez les rivaux (20 cm pour la Clio, 18 cm pour l’Ibiza) qui a trouvé logiquement en volume: 200L gagné par rapport à la cinq portes Fabia, contre 143L pour la Clio break. Mais il ya un «mais» … Si la Fabia berline récupère astuces « Simply Clever » (filets de sécurité, poubelle amovible et assistance téléphonique pour 120 €), il est un peu décevant en terme de modularité : aucun dossier de passager avant rabattable, pas de fenêtre de hayon arrière ouvrante. Et l’option obligatoire de plancher amovible à 140 € pour avoir uu espace de chargement plat lorsque l’on rabbat la banquette arrière. La Clio Estate offre en série un double plancher plus pratique (en deux parties) et un siège avant rabattable déjà sur la première finition.

Moteur Diesel décevant

Pour les moteurs, sauf le petit 1.0L de 60ch à essence, la Fabia Combi récupère ceux de la berline. Les blocs essence (1.0 75 ch, 1.2 TSI 110 ch sont agréables mais aussi les diesels trop bruyants à trois cylindres de 90 et 105 ch. En cela, le TDI 90 de notre modèle nous nous a pas convaincus : il montre un vraiment un bel entrain au-delà de 2000 tr / min et un appétit d’oiseau sur la route (moins de 5,5L aux 100 km sans le faire exprès), mais il génère beaucoup vibrations en dessous de 1 500 tr / min et est bruyant sur tous les régimes.

Enfin, en ville, il semble accélérer tout seul, augmentant le ralenti gênant le roulage au pas. Bien que plus doux, les TSI 90 monté dans dans la berline se sont montrés plus adapté à la définition de la Fabia: commande de boite et direction sont très agréables, châssis sécuritaire, bonne insonorisation. Seul l’amortissement encore être améliorée avec une suspension qui entrave gravement les mouvements de la caisse à haute vitesse sans montrer une extrême douceur à basse vitesse. Mais sur ce dernier point, les concurrents sont loin de la perfection aussi…

Bilan

Pas besoin de chercher ailleurs SUV urbain ou petit monospace, aucune n’offre autant en sécurité dans ce volume de gabarit (4,26 m)! C’est un grand petit break pour les jeunes familles, en mesure d’installer des sièges pour enfants à l’arrière sans manquer d’espace dans la soute pour loger tout l’attirail nécessaire … Dans ce micro-segments les rivaux sont battus, bien que Skoda ne force pas son talent pour la modularité. Il compense par des prix toujours bien placé: à € 18 340, la Skoda Fabia TDI 90 Ambition est placée € 660 moins cher qu’une Renault Clio Estate dCi 90 Zen. Écart similaire en haute finition, avec la Fabia Style de € 20,020 (€ 20,750 pour la Clio Intens). Pointe principale à retenir: préférer le moteur essence au diesel diesel, beaucoup plus doux en utilisation et vendu € 2000 de moins …

Le plus : Le volume de coffre, La vie intérieur agréable et la sobriété du TDI 90
Le moins : La modularité, Le moteur TDI bruyant et vibrant, L’amortissement pas au top

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.