Quel Toyota RAV 4 d’occasion choisir ?

Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ?

QUEL TOYOTA RAV 4 D’OCCASION CHOISIR ?

Comment bien acheter un Toyota Rav 4 d’ occasion ?

Quel Toyota RAV 4 d’occasion choisir ? Si le Toyota Rav 4 fut longtemps le seul ou presque SUV et il fut le roi, mais c’était il y a longtemps et est aujourd’hui bien malmené par la concurrence, on peut en trouver à bon prix en voiture d’occasion, mais attention à la fiabilité.

1- Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? Les moteurs

Si vous recherchez un Toyota Rav4 essence d’occasion, changez d’avis car il va être très dur d’en trouver un, les moteurs essence ne représentent que 3.4 % des ventes. Alors quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? Il est bien loin le temps des premières version en 3 portes pas rare en essence dans nos régions. Les moteurs VVT-i se sont déclinés en 152 ch et plus rare en 158 ch à partir de 2009. Bien entendu ces motorisations auront peu roulées et vous les trouverez affichant de 40 000 à 70000 km, mais ne comptez pas les payer beaucoup moins chères que les diesels, car elles sont plus rares.
C’est bien dommage car ces motorisations sont fiables ce qui n’est pas le cas des moteurs diesel D4D.
96.6 % des Toyota Rav 4 d’occasion vendu en France sont des moteurs diesels D-4D, dont la plus vendu le 136 ch avant qu’il ne soit remplacé par le 150 ch en mai 2009. Si vous avez 10 000 €, vous pouvez dégoter une des toutes premières version avec 120 000 km environ minimum. Ajouter 3000 € pour en trouver un à moins de 100 000 km.
Le Moteur D-D4D de 150 ch est sorti en même temps que le restylage pour répondre aux contrainte de la norme euro 5, mais vous ne la trouverez pas à moins de 14000 €. En même temps est apparu le puissant D-4D de 177 ch que vous trouverez pour 13 000 € et 100 000 km environ soit le prix du 136 ch. Tous nos Toyota Rav 4 d’occasion sont préparés suivant les plus haut standards.

2- Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? Les finitions

Les différentes versions du Toyota Rav 4 ont subi plusieurs lifting ou gros remaniement de gamme. Les appellations du lancement furent vite remplacées par d’autre la Base qui n’avait pas ni l’ESP ni l’antipatinage au début, puis la Version LeCap, qui la remplacée. La majorité des versions vendues furent des milieux de gamme, VX Life et Life Edition bien équipées avec la climatisation automatique, et le régulateur de vitesse. La version life se dote du radar de recul et fait fi de la roue de secours sur le hayon arrière. Alors quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ?
Les Finitions VXE et Lounge proposent le Cuir, le GPS les sièges électriques ainsi que le pack visibilité ou le démarrage sans clé. Le moteur CleanPower est équipé de pneus à roulage à plat, plus cher à l’achat.
A l’intérieur, l’ambiance est purement japonaise, les plastiques et l’harmonie trahissent son origine, mais l’ergonomie séduit ainsi que les rangements.

3- Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? Quelle motorisation choisir ?

Le moteur 2.0 VVT-i 152 est le plus fiable rien à redire il a été remplacé par le 158 ch plus sobre mais introuvable. Le D-4D de 136 ch est le plus répandu il est souple mais bruyant. Le D-4D de 150 ch offre plus de couple avec des consommations en baisse, quand au 177 ch plus puissant il consomme aussi 1.5 litres de plus en moyenne.

4- Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? La fiabilité du RAV 4

Il est loin le temps ou les amoureux des 4×4 louaient la fiabilité des Toyota. pour ce qui est des RAV 4 tout dépend des moteurs. Si Toyota maîtrise bien les moteurs essences ce n’est pas le cas des moteurs diesels ou le constructeur Nippon fait montre de pas mal de lacunes de conception. A commencer par la pompe à eau et la consommation d’huile qui s’envole du à un gros problème de qualité sur la fabrication des segments, des problèmes de surchauffe moteur et d’embrayage aussi.

Alors quel Toyota Rav 4 d’occasion Choisir ? Les clients qui font de petits parcours ou qui roulent à froid encrassent les vannes EGR et les filtres à Particules (FAP). Les injecteurs de la marque Denso connaissent aussi de gros soucis de fiabilité. Toyota a tenté de résoudre ses problèmes en 2009. Mais à la sorti de la nouvelle génération de moteurs D-4D Toyota n’a rien retenu de ses erreurs en 2011 et la nouvelle génération est affublé des mêmes maux.
Pour essayer de vous rassurer, Toyota participe aux frais des réparations. Il semblerait que Toyota ai retenu la leçon de ses erreurs, et a confirmé que ses RAV 4 seront équipés de moteurs BMW dès 2014, un aveux d’échecs en quelque sorte. La direction a aussi souffert de faiblesses ainsi que les suspension jusqu’en 2010.

Il y a des dizaines de problèmes sur la transmission, sur les moteurs diesels, sur la carrosserie, sur le châssis. Il vaudra mieux dans ce cas opter pour une extension de garantie.

5- Quel Toyota Rav 4 d’occasion choisir ? La qualité de Fabrication

La qualité de fabrication est presque sans faille, l’ambiance n’est pas très chaleureuse, l’harmonie est japonaise pas très chaleureux. Il est dommage que sur un véhicule de cette gamme et de ce prix, les passages de roue ne soit pas isolés phoniquement, tous les bruits de roulage s’infiltrent par là. On retrouve ce manque de qualité dans le choix des matériaux qui une fois de plus n’est pas à la hauteur de ce standing. Les plastiques sont trop durs et trop fins, et sonnent creux, pas de pelliculage ni de moussage.
Pour Toyota c’est un sacré retour en arrière sur la qualité et la qualité perçu. A contrario la qualité perçu des constructeurs Français est en hausse.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.