La Frénesie de Mini

mini-paceman-carideal-mandataire-automobile.jpg

Mini Paceman

Septième membre de la famille Mini, le SUV Paceman sera rejoint, fin 2013, par une iné­dite déclinaison à cinq portes, basée sur la nouvelle génération de la petite berline (photos du haut). La marque calque ainsi sa stra­tégie sur celle d’Audi. En 2010, en effet, l’Al débute sa carrière sous une unique silhouette à trois portes. En 2012, celle-ci est rejointe parla déclinaison à cinq portes, baptisée Sportback, permettant une meilleure acces­sibilité et offrant une garde au toit aux places arrière optimisée. Mais comme l’encombrement demeure identique (3,95 m), le volume de coffre ne progresse pas (270 litres). Gare au Clubman… La capacité de chargement, c’est là bien le talon d’Achille de la Mini : 160 litres seulement. La cinq portes devra donc propo­ser davantage. Son format sera allongé à 4 m (3,75 m pour la variante à trois portes) et cette cinq portes pourrait, à terme, remplacer le break Clubman au gabarit similaire. Guère acces­sible aux places arrière et ne dis­posant que d’une unique « mini » porte à ouverture anta­goniste sur le flanc droit, le Clubman séduit peu. Et si son volume de coffre gagne 100 litres par rapport à celui de la Mini 3 portes, la paire d’ouvrant battant pour y accèder n’est guère pratique. La recette fonctionnait parfai­tement sur la mouture originale qui, dans les années 1970, séduisait une clientèle profes‑ familles l’attrait est moins évi­dent. Le seul salut de cette silhouette sera la version utili­taire Clubvan (tôlée) à garer devant les boutiques des quar­tiers chics.

La prochaine génération de Mini mesurera 3,75 m de long en variante à trois portes (contre 3,72 m actuellement) et 4 m en cinq portes. new-mini-2013-carideal-mandataire-automobile.jpg

La mini IV de fin 2013

L’urbaine ultime : et de neuf dérivée du concept car Rocketman présentée en Mars 2011 au salon de Genève. Sa longueur de 3.42m et ses moteurs 3 cylindres en feront la reine de la ville.
mini-rocketman-concept-carideal-mandataire-automobile.jpg
Le grand Coupé
Dernier membre de cette famille :un «grand » coupé, baptisé Wolseman. Celui-ci reprendrait le flambeau de la Wolseley Horne‘ apparue dans les années 1960, cette Mini parée d’une malle -4 de coffre et ornée, à l’avant, d’un capot nervuré intégrant une calandre étroite et verticale. Le but étant, à l’époque, de s’aventurer sur le segment supérieur.
Cette réinterprétation contemporaine suivrait la recette inventée par son aïeule. Le châssis serait ainsi emprunté au Club­man, dont l’empattement allongé offrirait suffisamment d’espace aux jambes des passagers arrière. Le porte-à-faux serait étiré au niveau de la poupe afin d’offrir un volume de coffre suffisant. En revanche, hors de question de conserver la lunette arrière à angle droit et encore moins d’ar­borer la calandre verticale,la cohérence de la ganirne en pâtirait. La Wolseman reprendrait l’arche de pavillon initié par le Roadster, de quoi dynamiser le profil tout en assurant une garde au toit confortable.
Complémentaires
Seul frein à son développement, la présence dans la gamme BMW (maison mère de Mini) de la Série 2 Gran Coupé prévue pour 2015. Bâti sur la plate-forme de la Sériel, ce coupé à quatre portes ira contrer l’Audi A3 Sportlimousine et la Mercedes CLA. Toutefois, les propo­sitions de BMW et de Mini seront com­plémentaires et non concurrentes. Et cela même lorsqu’il s’agit de modèles bâtis sur des structures identiques. La future Série 0, qui partagera sa plate-forme avec la prochaine généra­tion de Mini, en témoigne.
Le Cabriolet 4×4
Pour le dixième opus de la famille Mini, si les pronostiques vont bon train, l’apparition d’une version cabriolet du Paceman demeure l’option la plus plausible. Cette quête d’exclusivité se traduit déjà dans le segment supérieur. Land Rover vient en effet de donner le feu vert à la commercialisation de son tout chemin Evoque en version à toile souple. Nec plus ultra, cabriolet et 4×4 sont ils antinomiques ? Pas du tout, c’est le chic absolu !
Future-Mini-Monospace-carideal-mandataire-automobile.jpg

Future Mini Monospace

Le Monospace
Pour séduire les jeunes parents, Mini pourrait investir le segment des petits monospaces. Deux freins néanmoins à cette hypothèse, primo, ce marché est en régression car il subit de plein fouet l’essor des petits SUV et secondo , l’arrivée de la berline à cinq portes limite son intérêt et risque de faire doublon. Mais qui sait ?

/ Achat Mini avec Carideal mandataire automobile

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.