Crash tests aussi en amerique latine

Dacia-Sandero-2013_achat_carideal_mandataire_automobile.jpg

Pas Brillant, en franchissant l’atlantique, la Dacia Sandero perd ses airbags frontaux et .. 2 étoiles au crash tests

L’automobiliste latino américain a désormais le droit de savoir et de choisir son futur véhicule en connaissance de cause. Euro NCAP a donné naissance à Latin NCAP, chargé de crasher les voitures vendus en amérique du Sud selon la méthode européenne, ou presque. Aujourd’hui en effet, seul le crash frontal est pratiqué : la vitesse de percussion est identique à ce qui se pratique en europe, 64km/h, et le taux de recouvrement aussi, 40% de la face du véhicule percute la barrière.
Latin NCAP a récemment divulgué ses premiers résultats : bons dans l’ensemble, sauf en ce qui concerne un véhicule bien connu de l’autre coté de l’atlantique, la Renault Sandero, et non Dacia. Latin NCAP ne lui a accordé qu’une modeste étoile en matière de protection des adultes : en cas de choc la tête du conducteur heurte le volant, note l’organisme et celui-ci est dépourvu d’airbag, les dégats sont tout de suite significatifs. D’autre part, l’organisme de contrôle sud américain fait état de « structures hasardeuses » propres à infliger des blessures aux genoux des occupants. De la même manière, le pédalier remonte lors du choc, tandis que l’habitacle dans son ensemble est jugé instable. Un état de fait assez curieux, car en Europe, la Dacia Sandero recueille trois étoiles pour ce qui a trait à la protection de ses passagers avants.
La version vendu sur le continent latino américain est une adaptation, il s’agit plutôt d’une Logan sans son coffre explique Renault, mais en terme de prestations comme de réglementations, les choses sont fondamentalement différentes là-bas!
Selon Renault, la Sandéro crashée au Brésil par Latinncap correspondrait plus ou moins à la première Logan apparue en Europe en 2005. Seul un autre véhicule a grandement déçu LatinNCAP lors du crash test, il s’agit de la JAC J3, un modèle jamais vu en Europe.

La sécurité augmente via l’Evolution du Crash test & durcissement

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

2 commentaires sur “Crash tests aussi en amerique latine

    Anonyme

    (11 janvier 2013 - 22 h 04 min)

    C’est très simple, à mon avis une structure « hasardeuse » se veut implicitement dangereuse, industriellement parlant. Pour ce qui est de la Renault Fluence n’est t’il pas normal qu’elle soit noté 4*, c’est un minima non ? Les conducteurs ont le droit de savoir si la voiture qu’ils achètent est sûr ou pas.

    Anonyme

    (11 janvier 2013 - 18 h 18 min)

    Traduire « hazardous structures » par « structures hasardeuses » en dit long sur votre comprehension de l’anglais et jete un voile sur le contenu de cet article. Pourquoi aussi avoir « oublier » de mentionner Renault FLUENCE dans votre article ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.