Année record pour BMW bénéfice quadruplé

BMW annonce une année record avec des bénéfices quadruplés

UN record : Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé mercredi avoir quadruplé au premier trimestre son bénéfice net sur un an. Du coup BMW a revu à la hausse ses prévisions de ventes de voitures pour l’année 2011.

Année record pour BMW bénéfice quadruplé
Année record pour BMW bénéfice quadruplé

Sur le premier trimestre, BMW a dégagé un bénéfice net de 1,2 milliard d’euros, contre 324 millions d’euros pour la même période en 2010. Les résultats de BMW dépasse les prévisions des analystes de l’agence Dow Jones Newswires qui tablaient sur un bénéfice net de 1,03 milliard d’euros.

Son chiffre d’affaires est en hausse de 29 % sur un an à 16 milliards d’euros.

Au vu de ces bons chiffres, BMW révise ses chiffres et prévoit de vendre plus de 1,5 million de véhicules en 2011, avec toujours une marge opérationnelle de plus de 8 % !

Il faut dire que le début d’année a très bien commencé pour le constructeur Allemand des berlines BMW, des Mini et des Rolls-Royce, en voyant ses ventes bondir de plus de 21 % sur les trois premiers mois de 2011, avec 382 000 voitures vendues.

La demande des voitures premium fait exploser les bénéfices

La demande insatiable de la Chine pour les voitures de luxe a aidé BMW à enregistrer des chiffres record pour le premier trimestre, le fabricant des gammes Rolls-Royce et Mini ayant quadruplé ses bénéfices d’exploitation.

Autrefois surnommé le royaume du vélo en raison de son amour des voyages à deux roues, le pays le plus peuplé du monde a adopté la voiture au cours de la dernière décennie et est maintenant le plus grand marché automobile du monde. Une semaine après que Daimler ait annoncé une hausse des ventes de voitures Mercedes, BMW a déclaré que la demande accrue des clients chinois avait contribué à un bénéfice opérationnel de 1,9 milliard d’euros au premier trimestre, en hausse de 449 millions d’euros.

Les ventes de BMW en Chine ont augmenté de 71,6%, contre des taux de croissance de 13% en Europe et de 18% aux États-Unis. « Le groupe BMW est en train d’atteindre de nouveaux records de volumes de ventes et de résultats pour toute l’année », a déclaré Norbert Reithofer, président du conseil d’administration de BMW.

La société a vendu un nombre record de 382 758 voitures au cours des trois mois précédant le 31 mars et vise 1,5 million de ventes pour l’année. « Nous visons un volume de ventes record de plus de 1,5 million de véhicules, ainsi que de nouveaux records de volume de ventes en année pleine pour chacune de nos marques haut de gamme », a déclaré Reithofer.

Les États-Unis restent le plus grand marché de BMW, avec des ventes de plus de 65 000 voitures au cours du trimestre, mais la Chine rattrape rapidement son retard, avec 58 700 ventes depuis janvier. Les marchés émergents sont des débouchés essentiels pour les constructeurs automobiles occidentaux, BMW signalant une augmentation de ses ventes de plus de 50% en Asie, où le groupe vend désormais un tiers de voitures en plus que sur son marché domestique allemand.

La tendance est également manifeste chez les concurrents de BMW : le mois dernier, Volkswagen a annoncé un triplement des bénéfices du premier trimestre, reconnaissant ainsi la demande chinoise pour ses marques VW et Audi, tandis que Mercedes a également souligné la forte demande en Inde, alors que la classe moyenne en plein essor la partie supérieure du marché automobile.

BMW a enregistré une marge bénéficiaire de 11,9% dans sa division automobile, dépassant ainsi les performances de Mercedes-Benz et Audi, mais s’est fixé un objectif annuel de seulement 8%, anticipant ainsi un ralentissement de la demande en Chine et en Europe. Parmi les obstacles auxquels sont confrontés les constructeurs, citons les restrictions relatives à l’immatriculation des voitures à Beijing dans le cadre de la lutte contre la congestion et la pollution. Reithofer a déclaré que le taux de croissance en Chine était insoutenable, bien que BMW reste confiant dans sa capacité à enregistrer de fortes augmentations des ventes.

« Nous prévoyons que nous aurons encore un bon taux de croissance à deux chiffres, mais il ne dépassera plus 80% », a-t-il déclaré.

Comme l’indiquent les résultats de BMW, les marchés occidentaux organisent également une reprise pour les constructeurs automobiles. Volvo a récemment doublé ses bénéfices au premier trimestre grâce à une solide performance en Europe et aux États-Unis, tandis que Ford a enregistré une augmentation de 16% par rapport à la même période aux États-Unis, du fait que les prix élevés de l’essence ont renforcé l’attrait de modèles économes en carburant tels que l’Escape. Selon la Society of Motor Manufacturers and Traders, plus de 135 000 voitures ont été fabriquées au Royaume-Uni en mars, soit une augmentation de 14,8% par rapport au même mois de l’année dernière.

Tim Schuldt, analyste de l’industrie automobile chez Equinet Bank, a déclaré que le marché chinois avait largement contribué aux bonnes performances des constructeurs occidentaux: « Jusqu’à présent, toutes les entreprises ont publié des chiffres assez bons. La Chine continue de jouer un rôle important, surtout pour les fabricants haut de gamme parce que c’est tellement rentable.  » Schuldt a toutefois averti que les prix élevés pratiqués par les voitures européennes haut de gamme en Chine étaient « insoutenables ».

 

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.