Le premier radar de passage à niveau inaugure aujourd’hui

Chaque année en France, 120 accidents ont lieu entre un train et un usager de la route à un passage à niveau, ce qui, en 2009, a occasionné 36 décès. Suite à la dramatique collision entre un car et un TER en Haute-Savoie en 2008, qui avait causé la mort de sept adolescents, un plan national avait été lancé afin de sécuriser tous les 18 459 passages à niveau du territoire. Nombreux sont ceux qui seront purement et simplement supprimés d’ici 2012, tandis que d’autres seront agrémentés d’un radar d’un nouveau genre qui se chargera de prendre en photo la plaque d’immatriculation des contrevenants ne respectant pas le feu clignotant.

Le premier de cette nouvelle génération, qui sera rejoint par une centaine d’autres d’ici 2012, a été inauguré aujourd’hui dans le cadre de la Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau par Dominique Bussereau lui-même. Le lieu n’a pas été choisi par hasard, puisque le passage à niveau de Lagny-le-Sec est considéré comme un des plus dangereux de France.

Mais c’est visiblement plus à cause des usagers que du passage à niveau lui-même puisque chaque année, puisque selon la Prévention Routière, les collisions sont majoritairement dues aux « comportements dangereux des usagers de la route, 98% des accidents aux passages à niveau étant dus au non-respect du Code de la route ou à des conduites à risque ». Par exemple, pour celui de Lagny-le-Sec, sa barrière est cassée en moyenne à six reprises par des indélicats forçant le passage et que lors d’une fermeture sur quatre, des conducteurs ne respecteraient pas le feu clignotant.

Dorénavant, il leur en coûtera 135€ et quatre points en moins que leur permis de conduire.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.