Citroën SM voiture de l’année 1972 par Motor Trend

En 1972, la SM se voit attribuer la distinction de voiture de l’année par le magazine américain MOTOR TREND.

Puisque la DS obtenait des résultats plutôt probants en compétition, malgré des caractéristiques ne s’y prêtant pas forcément, Citroën veut profiter de la faillite de Maserati pour acquérir une marque au savoir-faire reconnu en matière de mécaniques sportives et lance la SM.

Sur le Rallye du Maroc 1971, Jean Deschaseaux offre sa première et unique victoire à la SM
Sur le Rallye du Maroc 1971, Jean Deschaseaux offre sa première et unique victoire à la SM

L’apport de l’entreprise italienne permet d’envisager tout d’abord un projet DS Sport, débouchant peu après sur un nouveau modèle, la SM (S étant un clin d’oeil à DS Sport et M à Maserati). Celle-ci se dévoile au Salon de Genève, en 1970. Sa ligne élégante, magnifiée par des catalogues luxueux, illustrés par la célèbre photographe de mode Sarah Moon, est unanimement saluée par la presse.

Deux citroen SM se classent 5° et 6° sur le rallye du Bandama 1973
Deux Citroën SM se classent 5° et 6° sur le rallye du Bandama 1973

Mais, très vite, elle se distingue aussi sur le terrain sportif, en remportant le rallye du Maroc dès 1971, sur un véhicule de série, à peu de chose près. D’où une campagne de communication simple à élaborer : « SM, première sortie, première victoire ! » Quelques mois plus tard, une SM est alignée sur une grande course d’endurance, les 24 Heures de Spa-Francorchamps, où elle doit malheureusement abandonner sur casse moteur.

Articles similaires

Une autre expérience de ce type, défendue par Marlène Cotton, patronne de la branche compétition de Citroën, est tentée sur les 24 Heures du Mans. Mais le poids de la SM (1 380 kg) et un déficit de vitesse d’environ 10 km/h par rapport à ses concurrentes lui font manquer sa qualification.

En rallye, la firme engage ensuite, en groupe 5, deux prototypes raccourcis et à l’arrière tronqué. Malheureusement, les résultats ne donneront rien de mieux qu’une troisième place au rallye du Portugal, podium obtenu par Bjôrn Waldegaard.

Citroën SM 569 YM 75 au Rallye du Bandama
Citroën SM 569 YM 75 au Rallye du Bandama

Ces performances moyennes n’empêchent pas le véhicule de recevoir la distinction de « Voiture de l’année », attribuée par le magazine américain Motor Trend. Dans la foulée, Citroën dévoile son nouveau modèle de série à injection électronique, qui lui permettra de gagner en puissance, en atteierit 178 ch et une vitesse maximale de 228 km/h.

Mais le positionnement flou de la SM — oscillant entre berline haut de gamme et vraie GT sportive — ajouté à la crise pétrolière de 1973 et au rachat de Citroën par Peugeot en 1974, précipite la fin d’une voiture qui restera pourtant l’un des fleurons de la créativité du double chevron.

Galerie d’images de Citroën SM en Rallye

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.