2016 l’année de la voiture autonome

Voiture autonome à partir de 2016

TOUS les constructeurs automobiles et sous-traitants (par exemple Valeo 4U) travaillent sur la voiture autonome. Les premières arriveront en 2016, pour prendre le relai sur le conducteur dans les bouchons, puis enfin 2025 pour être à 100 % autonome.

2016 sera l’année de la voiture autonome

Il se pourrait bien que le département des véhicule de l’état de Californie, fasse son chemin et n’autorise plus pour la première fois les voitures autonomes et réussisse à retirer les voitures autonomes Uber des rues de San Francisco. Mais si c’est le cas, ce sera un petit pas en arrière dans une année qui a été très orientée pour l’avancement des voitures autonomes.

Au cours des douze prochains mois, les véhicules autonomes vont être poussé sur le devant de la conscience publique comme jamais auparavant, grâce à des progrès techniques et à des projets pilotes qui ont révélé que ces véhicules ne sont pas aussi éloignés d’être mis sur le marché que beaucoup pourraient le penser et que leur potentiel pour repenser la façon dont les humains se déplacent a un réel intérêt.

En 2016, Uber va accueillir le public dans ses voitures avec un projet pilote (certainement légal) à Pittsburgh; NuTonomy va faire de même à Singapour. Google va officiellement lancé son projet de voiture autonome comme une entreprise autonome dans la Holding Alphabet, appelé Waymo.

Alphabet recentre tous les projets en développement de Google, qui n’ont rien à voir avec le moteur de recherche.

Otto, la camionnette autonome appartenant à Uber, a transporté 50 000 bières à travers le Colorado sans personne au volant, ni même sur le siège du conducteur.

2016 sera l’année de la voiture partiellement autonome, avce de plus en plus de fonctions automatisées. 2020 verra l’avènement de la voiture presque autonome pour enfin arriver en 2025 avec des voitures entièrement autonomes.

Avant de plonger en 2017, voici un coup d’oeil sur ce qui va se passer l’année prochaine afin d’aider les humains à prendre conscience vraisemblablement que «cette fois, ils ont réalisé qu’ils n’ont plus besoin de conduire».

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.