Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI

Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI le moteur est très bruyant
Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI le moteur est très bruyant

Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI : très bruyante

Durant cet essai, la Volkswagen Polo 1.4 TDI s’est montrée économe et très bruyante. Si le championnat du monde des restylages invisibles existait, la Volkswagen Polo serait championne. La seule évolution technique notable est son moteur trois cylindres diesel aussi sobre que bruyant. Le restylage de cette Polo 2014 porte sur des points de détail comme le design intérieur des phares ou le bas du bouclier légèrement redessiné. Il est très mince et le plus visible est finalement la peinture bleu EDF LOL qui intègre la gamme.

Agrément de conduite en baisse La gamme des moteurs disponibles est complètement revu. En essence, en attendant le moteur trois cylindres turbo de 90 ch prévue pour la fin de l’année, le 90 ch 1.2 TSI remplace l’ancien 1.4. En Diesel, le dowsizing fait rage aussi. Exit donc le 1.6 TDI de 90 et 105 ch et est placé un nouveau bloc trois cylindres 1.4 TDI. Ce type de moteur jamais réussi aux moteurs diesels et la Polo n’y déroge pas malheureusement. Ce 1.4 TDI disponible en TDI 75, TDI 90 et TDI 105 ch est plus bruyant et vibre plus que l’ancien 1.6 TDI qu’il remplace qui lui même n’était déjà pas un modèle sur ce plan…

Trouvez votre véhicule d'occasion sur carideal

Heureusement, tout va mieux sur route. Trop mou dans les relances à bas régime, le moteur manque de vigueur pour se faire plaisir au volant. La solution est d’opter pour la boîte DSG, qui propose deux rapport supplémentaires 7 au lieu de 5 mais qui se facture 1600 € de plus et consomme plus avec plus de CO2 émis.

La Polo propose des équipements qui lui faisait défaut, mais le GPS reste une option même en Sportline

Le point fort de ce petit diesel est le but recherché à la base: sa consommation. Seulement 4,31/100 km sur la route et, en ville, le débit ne s’éloigne pas des 5,01/100 km. Des valeurs compétitives qui vont intéresser ceux qui rou­lent beaucoup. Pour ceux qui roulent peu, il est préférable de choisir le 1.2 TSI, meilleur au quotidien et surtout 2 100€ moins cher. La planche de bord reste la même dans ses grandes lignes, mais plus de soin sur la finition avec des inserts chromés, et un assemblages au mm, ce qui permet à la Polo de rester leader en terme de qua­lité perçue. La présence du volant et du sys­tème multimédia de la Golf 6 participent à la montée en gamme. La Volkswagen Polo pro­pose maintenant des équipe­ments qui lui faisait défaut , comme la caméra de recul, l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces ou encore les rétroviseurs rabattables électri­quement…

Votre voiture neuve pas chère sur carideal mandataire auto

En résumé de cet essai de la Volkswagen Polo 1.4 TDI

La nouvelle Volkswagen Polo 1.4 TDI monte en gamme, propose enfin des équipements que la concurrence a déjà adopté depuis longtemps et se contente d’un appétit d’oiseau. Mais que va dire la clientèle, déçu par se lifting quasi invisible ? et surtout par ce moteur TDI bruyant sans agrément à bas régime et facturé au prix fort ? 20 850 € en Sportline ? les avis client sont unanimes sur cette nouvelle version de Polo 1.4 TDI, trop chère et trop bruyante. Sur le même sujet essai de la Volkswagen Polo Blue GT

Vidéo essai Volkswagen Polo 1.4 TDI 90 2014

Regardez l’essai de la Volkswagen Polo 1.4 TDI 90 2014, le journaliste reprend les mêmes conclusions que nous, bruyante, moteur faible mais économe.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.