Pour être rentable il faut faire simple

Alors que Renault affiche au salon de New Delhi son nouveau concept car Kwid qui doit être le modèle du renouveau pour la marque sur ce continent, Citroen présente à l’ensemble de réseau de concessionnaires venus de 76 pays sa nouvelle gamme Cactus qui démarre par la C4. D’un coté, une voiture ultra ultra low-cost, mondiale, de l’autre une voiture ultra abordable mais pas low-cost.
La nuance devra être précisée au printemps lors des prises de commandes mais selon les premières estimations tournent autour des 14500 €, soit de 3000 à 4000 € de moins qu’une C4 Classique selon les versions.
A l’ère du tout électronique, de la sophistication, les plus belles réussites sont souvent à mettre au compte des innovations les plus simples….

Dacia en est l’exemple criant, avec un succès que même son créateur, Louis Schweitzer, n’imaginait pas.
La Citroen C4 Cactus aura t elle le même destin ?
Difficile à dire ! Car la nouvelle gamme Citroen se situe dans un univers intergalactique , à mi-chemin entre le low-cost et le haut de gamme avec le haut de gamme avec la ligne DS. Des fonctions simples, des solutions originales comme les airbumps sur la carrosserie mais aussi une solution d’achat qui pourrait séduire la génération Y : un forfait simple, clair, kilomètres et assurance inclus. Un vrai tout compris en somme. La phase ultime de la simplicité qui pour Citroen, serait le levier pour une meilleur rentabilité.
Mais dans ce schéma qu’en serait il de Peugeot qui se voit dans le groupe PSA attribuer le ventre maigre du marché ; celui qui ne séduit plus ou tout au moins celui qui séduit moins ?

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.