Le Toyota ProAce

Le Toyota ProAce sera le nouveau cousin des Utilitaires Jumpy et Expert de Citroen et Peugeot

Toyota ProAce le nouvel utilitaire de Toyota

Toyota ProAce le nouvel utilitaire de Toyota

Toyota abandonne le Hiace pour le remplacer par le ProAce. Toyota vient de signer un nouvel accord avec le groupe PSA pour la fourniture de ses Utilitaires Toyota ProAce sur la même base que le Citroen Jumpy Fourgon et le Peugeot Expert. Il sera donc fabriqué dans l’usine de SevelNord à Valenciennes.
Toyota compte sur cet accord pour revenir sur le marché des utilitaires.
Le ProAce sera proposé en 3 volumes 5m3 6m3 et 7 m3, soit en pavillon bas soit en pavillon haut. Il sera aussi proposé avec les moteurs diesels 1560 cm de 90 ch et 1998 cm3 de 128 ch.
La seule vrai différence entre les utilitaires français et le japonais est la garantie, le ProAce sera garantie 3 ans ou 100000 km. Y aura t il une concurrence entre les deux français et le Toyota ?

Toyota aime la France, la preuve c’est chez nous que le géant mondial produit sa Yaris, y compris les versions destinées au marché nord-américain.

Entre PSA, Peugeot et Citroen, c’est une longue histoire d’amour. Les deux constructeurs ayant déjà signé un partenariat pour produire leurs petites citadines Citroën C1, Peugeot 107, Toyota Aygo) dans une usine située en République Tchèque. Les deux groupes ont donc étendu leur partenariat pour moderniser et remplacer le vieillissant fourgon Hiace. Cet aacord ne vise que l’Europe, le Hiace poursuit sa carrière partout ailleurs dans le monde, Russie incluse. Il continue aussi en Asie où il est tout à fait adapté aux us et coutumes locales.

Achat Toyota ProAce avec Carideal

Toyota choisit PSA Pour Son ProAce

Toyota ProAce intérieur
Toyota ProAce intérieur

Il est vrai que le Hiace commençait à dater et ne correspondait plus aux attentes du marché européen. Mère de la sagesse, Toyota a renoncé à concevoir, développer et fabriquer un utilitaire au profil européen. Il faut savoir être prudent. L’investissement représente beaucoup d’argent,  et dans ce cas, le retour sur investissement n’est en aucun cas garanti. Vu l’état du marché du véhicule utilitaire léger, celui-ci est très concurentiel très disputé et de surcroit surencombré. En bref, Toyota a raison de s’adresser à des gens bien installés dans la place, PSA avec lesquels il entretient une relation privilégiée.

Pour PSA, c’est son image de constructeur fabriquant des produits fiables et compétitifs qui est valorisée. Le Toyota ProAce prend ainsi la place du Fiat Scudo qui s’en va jouer sa carte perso au sein du groupe Fiat. Renault va fabriquer le Fiat Scudo.

Le Toyota ProAce sera un routier expérimenté

Véhicule utilitaire Toyota ProAce
Véhicule utilitaire Toyota ProAce

Le Toyota ProAce sera en tous points identique à ses cousins, à son badge près. Toyota n’a pas voulu modifié le best sellet de PSA, le japonais récupère le véhicule tel quel, sans rien y changer. De toute façon quoi changer ? La partie technique, et le châssis, sont au top avec une tenue de route parfaite. Le véhicule est sain, la suspension arrière sophistiquée, fournit au Toyota ProAce un fourgon qui tient la route dans toutes les circonstances.

Le Toyota ProAce est guidé avec la plus grande rigueur, et est stable en toute circonstance, la tenue de cap est imperturbable en ligne droite et avec très peu de roulis.

La direction est précise, rendant le véhicule agréable à conduire. Les sensations de conduite sont bonnes et on est à l’aise à son volant.  On a pu tester ses cousins moultes fois en montagne, chargés ou pas chargés, dans les virages et les changements d’appui répétés qui s’ensuivent. Le Toyota ProAce fera aussi bien que ses cousins. On connait la réputation de PSA, en terme de confort et de tenue de route, qui fait la réputation du groupe français.  Le travail de filtration remarquable des suspensions est remarquable, chocs et percussions sont absorbés avec efficacité. Par contre le niveau sonore dans la cabine est un peu élevé.

Les moteurs du Toyota ProAce

Dans la banque de moteur PSA dont le Toyota ProAce aura à sa disposition, le diesel 2.0 de 128 ch, est à favoriser. Lors de nos essais sur une version Scudo JTD 130 chargée, ce moteur nous a agréablement surpris. Il emmènera, de même le Toyota ProAce bon train. Les relances sont fermes et disponibles à tous les régimes même les plus bas. L’overboost fait bien le Job. Même en montagne ou sur les longues côtes sur autoroute, il en impose.

Par exemple un Ford Transit de 140 ch ne tient pas la distance. Son moteur semblant être aphone dans les bas régimes. Le premier rapport du Toyota ProAce est très court, ce qui en ville peut donner des à-coups et finir par être génant. La finition Plus du Toyota PrAce est équipée de série, du Grip control, le système d’aide à la motricité, qui chez Toyota se nomme Traction Select. Cet équipement pourra être un atout sur les chantiers.

 

Les Prix du Toyota ProAce

A peine commercialisé, le Toyota ProAce voit ses prix augmenter, de 200 € HT. Résultat, l’écart de prix entre le Toyota ProAce et le Citroën Jumpy dans la même configuration, même motoeur, même carrosserie, même PTAC, en finition Business se réduit à 100 € HT. En faveur du Toyota ProAce. Le Toyota ProAce coûte un peu moins cher que ses cousins.

Le Toyota ProAce est une affaire. Il est mieux équipé que ses cousins. La liste des équipements est au très net avantage du ProAce,  qui propose en série l’ESP (sur toute la gamme), les antibrouillards et le renfort de motricité Traction Select (avec le 128 D-4D et en finition Plus uniquement). Ces équipement sont disponibles en option chez les deux utilitaires Français et qui alourdissent leur facture.

Si il y a un bémol au tableau, c’est le stop-start qui est absent chez les trois cousins. Même si les trois utilitaires sont sobres, on ne devrait plus se passer de nos jours de cet équipement.

  • Prix Toyota ProAce 90 D-4D L1H1 Standard : 22 050 € HT – Plus : 23 950 € HT
  • Prix Toyota ProAce 90 D-4D L2H1 Standard : 22 950 € HT – Plus : 24 850 € HT
  • Prix Toyota ProAce 128 D-4D L1H1 Standard : 23 950 € HT – Plus : 25 850 € HT – Plus Vitré : 26 550 € HT
  • prix Toyota ProAce 128 D-4D L2H1 Standard : 24 850 € HT – Plus : 26 750 € HT – Plus Vitré : 27 450 € HT
  • Prix Toyota ProAce 128 D-4D L2H2 Plus : 27 650 € HT

En attendant on vous propose un autre match Le match Toyota Yaris Hybrid VS Peugeot 208 VTI 68.

Video du Toyota ProAce 2014

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.