C-Escape : Citroen veut son 3008

C-Escape : Citroen veut son 3008

L’alliance PSA-Mitsubishi a permis à Citroën de compléter sa gamme dès 2007 avec le C-Crosser : un imposant véhicule tout chemin qui n’est autre qu’un Mitsubishi Outlander dont l’avant a été recarrossé. Peugeot a adopté une stratégie identique avec le 4007.

Positionnés haut de gamme (à partir de 33 950 €), animés par des motorisations malussées et pénalisés par un encombrant format de 4,65 m, ces deux tout chemins tricolores n’ont guère brillé en concession. ). Citroën reviendra à la charge avec un modèle plus compact, d’un gabarit de 4,30 m : le C-Escape. Il cible ouvertement les Nissan Qashqai et Volkswagen Tiguan, qui réalisent quant à eux de très beaux scores commerciaux : respectivement 20 873 et 10 696 exemplaires vendus en 2009.

Le Citroën n’arrivera pas avant 2012 et sera animé par une palette de moteur composée d’un bloc 1.6 essence de 120 ch et d’une version turbo forte de 156 ch, tandis qu’en diesel il s’agira d’un 1.6 HDI de 110 ch et d’un 2.0 HDI de 140 ch.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.