Nouvelle Renault Megane III

Nouvelle Renault Megane III

Carlos Ghosn compte bien relancer les ventes de Renault et passer le cap de la crise grâce à sa nouvelle Megane III. Malheureusement il y a le style !

Nouvelle Renault Megane III
Nouvelle Renault Megane III

Enfin, les premières Nouvelles Mégane III arrivent chez Carideal.

Renault existe depuis à peu près aussi longtemps que la voiture elle-même (1898). Je suis sûr que cela ne surprend personne, mais la comparaison est intéressante si l’on considère que Renault est le numéro un des ventes de voitures en Europe.

D’accord, c’est là qu’ils sont fabriqués, c’est logique, mais à part la géographie, pourquoi n’y en a-t-il pas plus sur nos routes ? Après tout, c’est l’une des plus grandes équipes de Formule 1 au monde et l’une des trois seules à construire et à faire courir ses propres voitures.

Pionnier en matière de sécurité, Renault peut également se vanter d’avoir huit voitures dans sa gamme qui ont obtenu cinq étoiles au classement européen NCAP (celui-ci inclus). C’est plus que Mercedes et Volvo réunies !

Avec toutes ces preuves prometteuses à l’appui, j’étais impatient d’en conduire une et de voir si la voiture valait vraiment le coup d’œil. Après tout, si elles sont si populaires, c’est qu’il y a sûrement quelque chose qui les intéresse. C’est donc Renault qui a pris les clés de la Mégane pour une semaine d’examen.

Je pense que le gars de Renault aime bien cette partie – l’entrée dans la voiture – car vous voyez, étant français, tout est un peu différent d’une voiture ordinaire. Pour commencer, il n’y a pas de clé en tant que telle. Au lieu de cela, vous recevez une carte Renault, qui, bien qu’elle soit une excellente idée en soi, peut être un peu gadget et déconcertant quand vous ne savez pas où la mettre (d’ailleurs, elle s’occupe aussi du coffre et des vitres électriques).

Après avoir réglé cette question et m’être familiarisé brièvement avec mon environnement, je suis parti pour une semaine de diesel pour voir comment la Mégane se compare à des concurrents de prix similaire et si l’excentricité française allait se développer en moi.

Le coté esthétique de la Renault Megane III

Renault Megane III
Renault Megane III

Quand on dit que la première impression compte, on ne se trompe pas, et mes premières pensées sur la Mégane ont été un goût immédiat pour la couleur intérieure. De nos jours, beaucoup de voitures sont ternes, noires et monotones, mais Renault a utilisé un beige pâle et un décor charbonné pour rehausser un peu les choses, et ça marche vraiment.

Il y a aussi beaucoup d’espace. Les proportions des sièges sont amples, plutôt confortables aussi, et à l’arrière, le coffre est tout à fait adéquat pour les besoins d’une famille qui grandit. Les sièges arrière se replient (60/40) et, bien qu’ils ne soient pas complètement plats, ils offrent suffisamment d’espace pour des charges occasionnellement plus importantes.

L’aspect extérieur de la Mégane suscitera probablement une relation d’amour-haine avec la plupart des acheteurs et c’est peut-être une bonne chose dans notre société « tout est moyen ». C’est différent – c’est bien différent. Les bords ciselés, les lignes carrées, les angles et les extrémités à des endroits inhabituels (le centre du pare-brise arrière me vient à l’esprit) ajoutent un caractère moderne particulier à un segment devenu obsolète et familier.

Mais pour remettre en question les conventions, il faut vraiment de la substance pour les étayer. Peut-être est-ce la chute de Mégane ? Peut-être pas !

Elle roule bien, et la direction assistée à vitesse variable a rapidement attiré mon attention. En toute honnêteté, c’est l’une des roues à assistance variable les plus confortables que j’aie jamais conduites. À la vitesse du parking, elle est très légère et rend la mise en route incroyablement facile, même si, une fois à la vitesse, les choses se raffermissent avec une garantie de confiance et de belles réactions – comme il se doit. Le rayon de braquage pourrait être un peu plus court (10,7 m), mais sinon, pas de problème.

Articles similaires

La Mégane III est bien assise sur la route et utilise des jambes de force de type MacPherson à l’avant et une poutre de torsion à l’arrière avec des points d’attache extérieurs. Elle est assez satisfaisante et complète le châssis, en absorbant très bien les grosses bosses, mais la partie arrière haute et fixe, répugnante, se fera connaître une fois que vous aurez pris les virages un peu trop ambitieux en créant une petite poussée de la partie avant (sous-virage). Heureusement, les pneus VDC et Michelin devraient vous éviter d’avoir des ennuis.

À vitesse élevée, c’est une conduite assez calme et, à part une position assise légèrement surélevée et quelques symboles inhabituels sur certaines commandes, c’est relativement facile à gérer une fois que vous vous y êtes habitué. Mes seules préoccupations réelles étaient un embrayage un peu lourd, une pédale de frein de sensation moyenne et un volant et un pommeau de vitesse en plastique horrible. Sinon, c’est en fait assez agréable.

Il y a la série d’options habituelles pour vous tenir au courant, plus quelques autres qui sont généralement des options chez les rivaux de Mégane. Climatisation, régulateur de vitesse et limiteur de vitesse, radio AM/FM avec lecteur CD (pas de connexion iPod), ordinateur de bord, vitres et rétroviseurs électriques chauffants, alliage 16″, projecteurs automatiques avec réglage de niveau et fonction « see me home », phares antibrouillard, essuie-glaces automatiques, boîte à gants réfrigérée, ainsi que divers compartiments de rangement, dont deux sous le plancher et un dans la plage arrière.

Un autre petit ajout à Mégane qui, bien que mineur, est immensément pratique. Pare-soleil à mailles rétractables pour la lunette arrière et la lunette latérale arrière. Ils sont tout simplement géniaux et leur intégration à la voiture signifie que vous pouvez toujours utiliser les vitres électriques lorsqu’elles sont en place. Ils protègent les enfants du soleil et lorsqu’ils ne sont pas utilisés, il suffit de les faire rouler. Pas besoin de jouer avec les ventouses.

Mais comme j’avais envie d’essayer le système de ravitaillement sans bouchon « Clean Hands », j’ai pensé que nous pourrions utiliser un servo et essayer.

Un grand œillet en caoutchouc se trouve à l’intérieur du volet de carburant qui coupe le réservoir pour éviter l’accumulation de poussière ou d’eau. Le réservoir est ensuite équipé d’une trappe en acier inoxydable à ressort rigide que l’on pousse vers l’intérieur avec le pistolet. C’est simple ! Pas de bouchon sale à laisser tomber ou à faire disparaître par soufflage.

Sur le plan de la sécurité (et en plus de la classification cinq étoiles), Mégane offre en série un contrôle électronique de stabilité, un antipatinage, un système ABS avec répartition de la force de freinage et une assistance au freinage d’urgence, ainsi que des airbags frontaux, latéraux et rideaux. Il y a même une protection supplémentaire contre les intrusions latérales sous la forme de barres anti-intrusion et de rembourrages en nid d’abeille dans les portes.

Vous bénéficiez également du système RAID (Renault Anti-Intruder Device) qui verrouille automatiquement les portes lorsque vous partez en voiture pour éviter les détournements.

Les moteurs de la Renault Megane III

Sous le capot, Mégane utilise un turbo diesel quatre cylindres de 1,9 litre à rampe commune pour faire avancer les choses, ce que je suis heureux de dire qu’il fait plutôt bien. Les 130 ch développés à 4000 tours peuvent sembler un peu maigres au début, mais si vous considérez les 300 Nm de couple disponibles à partir de 2000 tours, vous vous rendrez compte que les choses ne sont pas si mal.

Le temps de réponse du turbo est négligeable, en fait si vous êtes un peu méchant avec l’embrayage, vous ne le remarquerez même pas et la traction du couple après deux mille est assez forte. La Mégane tire plutôt fort pour ce qu’elle est, mais avec une bande de régime si étroite pour jouer, vous devrez vous occuper un peu de la boîte à six vitesses.

Juste pour vous donner un petit aperçu de la technologie des diesels. Le système de rampe commune dont vous entendez tant parler n’est rien d’autre qu’une méthode de livraison de carburant. Considérez qu’il est plus précis. Le carburant est calculé et distribué par petites giclées plutôt que par un gros jet. Cela permet d’utiliser la bonne quantité de carburant pour chaque cycle, ce qui se traduit par un meilleur rendement énergétique et une réduction des émissions. Un effet secondaire intéressant est la réduction du bruit du moteur et des vibrations.

Un autre effet dont vous n’êtes pas sûr est le filtre à particules. La Mégane utilise un filtre supplémentaire installé sur le système d’échappement qui capture les particules de suie (considérées comme de la fumée noire) et les brûle périodiquement, généralement tous les 500 à 1 000 km.

La consommation de la Megane III

La consommation de carburant est estimée à une moyenne combinée de 5,8 l / 100 km et, comme pour la plupart des diesels modernes, cet exploit est assez facile à réaliser. En ville, j’ai réussi à atteindre une consommation de 7,2, ce qui est assez bon en soi, mais sachez que sur un tronçon d’autoroute (Hume) plutôt droit et plat, la consommation de carburant a oscillé entre 2,9 et 3,5 pendant près de trois heures, alors que la vitesse de croisière était de 110 km/h. Impressionnant, en fait si vous faites le calcul, mon chiffre est en fait inférieur de plus d’un demi-litre aux chiffres officiels.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.