Voiture électrique Citroen Peugeot au Quebec

Voiture électrique Citroen Peugeot PSA investit au Québec

Voiture électrique Citroen Peugeot PSA au Quebec
Voiture électrique Citroen Peugeot PSA au Quebec

Lors du Forum économique mondial 2016 de Davos, premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé que CAD 16 millions en financement du gouvernement serait mis à disposition pour soutenir une initiative de recherche et de développement innovants, en partenariat avec PSA Peugeot Citroen, Exagon Motors, Investissement Québec et Hydro-Québec filiale IndusTech, de partager une expertise dans le domaine de la haute performance des composants de véhicules électriques. Il était accompagné de M. Jacques Daoust, ministre de l’Economie, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec, et l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation du Canada, de la science et de développement économiques.
QUÉBEC et PSA Peugeot Citroen
La contribution du gouvernement Canadien sera composé d’une participation de 10 millions de Dollars Canadien et d’un prêt de 6 millions de dollars Canadien. Hydro-Québec participera aussi à la hauteur de 4 millions de dollars pour le projet, en plus des services offerts par sa filiale TM4 pour aider à la mise au point d’un moteur électrique.

« Mon gouvernement a l’intention de faire du Québec un porte-étendard de la campagne d’électrification des transports», a déclaré le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard. «Notre engagement envers le projet annoncé aujourd’hui et de notre Plan d’action 2015-2020 Électrification des transports sont un autre jalon dans la volonté de développer le secteur de la voiture électrique, et ils vous aideront à répandre une culture de l’innovation à travers le Québec. »

Une étude de faisabilité sur la voiture électrique Citroen Peugeot au Québec

La coentreprise résultant réunira PSA Peugeot Citroen, PME française Exagon Motors, Investissement Québec et filiale d’Hydro-Québec IndusTech. Sa première mission sera de mener une étude de faisabilité pour environ 30,8 millions de dollars. Dans une première phase, l’étude pourrait conduire à la mise au point de composants pour les véhicules électriques à haute performance.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir l’innovation au sein de l’économie canadienne et entièrement affirmer son rôle de défenseur des nouveaux investissements, les exportations et la croissance », a déclaré l’honnorable Navdeep Bains. « Le soutien financier apporté à la coentreprise formée par PSA Peugeot Citroen, Exagon Motors, Investissement Québec et Hydro-Québec est un puissant exemple de notre détermination à soutenir les entreprises qui se concentrent sur l’innovation et la collaboration. »

Développer la vente de voiture électrique Citroen Peugeot

PSA Peugeot Citroen apportera son expertise dans l’intégration des composants de voiture électrique Citroen Peugeot, dont il deviendrait le principal client pour la distribution mondiale. « L’entente avec Investissement Québec, Exagon Motors et Hydro-Québec démontre que nous avons la souplesse nécessaire pour saisir toutes les opportunités disponibles pour stimuler notre avance technologique», a déclaré Carlos Tavares, Président du Directoire de PSA pour la voiture électrique Citroen Peugeot. « Le partenariat souligne également notre intérêt dans le développement de pièces pour hybride haute performance et les véhicules électriques. »

Exagon Motors, un pionnier dans de haute performance des groupes motopropulseurs électriques, conçoit, fabrique et véhicules électriques peaufine pour les courses automobiles, et développe des plates-formes technologiques innovantes pour différents fabricants de matériel. «Je suis vraiment impatient de ce partenariat unique, qui nous permettra d’offrir une technologie qui répond à la fois la performance et des critères environnementaux, sans prendre le plaisir et l’excitation de la conduite », a déclaré Luc Marchetti, Président de Exagon Motors. « Cette incroyable aventure, qui a démarré ici à Exagon, prend forme grâce à l’engagement sans faille des partenaires, en particulier PSA Peugeot Citroen et Investissement Québec, qui a été un véritable catalyseur pour le projet. »

« Lorsque nous avons rencontré Exagon Motors et PSA Peugeot Citroen, nous avons vu instantanément la connexion naturelle entre leur projet et les opportunités disponibles au Québec pour y arriver», a déclaré Pierre Gabriel Côté, président et chef de la direction d’Investissement Québec. «Nous avons été en mesure de tirer parti d’un certain nombre d’atouts pour obtenir ce projet remarquable en place et fonctionne, y compris notre propre source d’énergie propre et renouvelable, notre base de fabrication existant pour l’industrie du transport et, en particulier, notre expertise de pointe de l’industrie aérospatiale.

«Hydro-Québec est heureuse de soutenir un projet du monde réel dans le domaine du transport électrique, qui est une priorité pour notre entreprise», a déclaré Eric Martel, président et chef de la direction d’Hydro-Québec. «Nous jouons un rôle très actif dans le secteur avec, par exemple, le circuit électrique, notre réseau de recharge publique pour les véhicules électriques, et nos technologies de pointe développées à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec. Le fait qu’un grand constructeur comme PSA Peugeot Citroen prend un intérêt dans les produits TM4 est un gage de leur qualité et de la réputation enviable au niveau international « .

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.