Volkswagengate maintenant les moteurs à essence

Volkswagengate : la tricherie concerne aussi les moteurs à essence

Scandale Volkswagen : après le diesel, la tricherie s’étend aux moteurs à essence

Volkswagen vient d’annoncer mardi que des «incohérences inexpliquées» sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2), ce qui semble Cohérent car tout est lié aussi avec les NOx…

Pour le moment cette information semble flou… Et cette foi c’est le constructeur Volkswagen directement qui l’annonce. Auparavant on parlait du logiciel truqueur qui masquait les émission de d’oxyde d’azote (NOx) de certains de ses moteurs diesel faussant ainsi les résultats des tests anti-pollution, il y avait donc tricherie.

Le Volkswagengate se complique.

Mais depuis hier soir, le groupe parle d’«incohérences inexpliquées» sur les émissions de CO2. Et, cette fois-ci, des moteurs essence sont aussi concernés.

«Une estimation initiale évalue les risques économiques à 800.000 véhicules et environ deux milliards d’euros», indique Volkswagen. Le Communiqué de Volkswagen d’hier soir mentionne que les modèles concernés par ces « bizzareries » dans la mesure du niveau d’émission de CO2 étaient des moteurs diesel 1,4 litre, 1,6 litre et 2 litres dans des modèles de Volkswagen, Skoda, Audi (A1 et A3) et Seat et des moteurs à essence.

De 11 Million de voitures concernées on en rajoute 800 000 …

La marque Porsche touchée

L’EPA, l’agence américaine de protection de l’environnement, a accusé Lundi, le groupe Vokswagen d’avoir aussi violé les normes d’émission de gaz polluants également avec des moteurs diesel 3 litres des marques Volkswagen et Audi mais aussi Porsche. L’EPA est l’agence qui avait levé le lièvre de cette tricherie au logiciel truqueur et accusé Volkswagen de parjure. Volkswagen avait avoué ensuite la tricherie pour les petits moteurs uniquement de 1,2, 1,6 et 2 litres, et qui donc ne devait concerner aux Etats-Unis que les marques VW et Audi.

Hier soir Volkswagen a démenti et ré-affirmé qu’aucun programme malveillant n’avait été installé sur les moteurs de 3 litres V6 diesel afin de tricher sur les tests antipollution.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.