Essai Nouvelle Audi A4 2016

Essai Nouvelle Audi A4 2016

Audi A4 2016
Audi A4 2016
Essai nouvelle Audi A4 2016
Essai nouvelle Audi A4 2016

On se rend compte des véritables différences lors de l’essai nouvelle Audi A4 2016 en se mettant au volant après avoir tourné la clé de contact : le silence de fonctionnement et la finition sont plus que jamais au rendez-vous.

Audi a mis aussi l’accent sur les solutions techniques, la technologie et les solutions de réductions de consommations : le moteur essence 2.0 TFSI ultra de 190 ch n’émet que 127 g de CO2 par kilomètre ! Le moteur diesel V6 3.0 TDI de 218 ch lui, seulement 109 g. Ausi annonce des chiffres remarquables : le V6 est le plus économique en carburant du marché. Mais bien entendu tout cela se paye au prix fort les prix sont à la hausse en moyenne de I 500€ selon les finitions. En contrepartie,  toutes les A4 sont dotées en série de l’Audi Drive Select, pour paramétrer la direction et le moteur, les phares xénon et l’alerte collision jusqu’à 85 km/h.

Les tarifs sont à la Hausse du simple au double : De 30 850 € pour une 1.4 TSI de 150 ch de base à 58 300 € en 3.0 TDI 272 ch en finition Design Luxe.
A BORD
A l’intérieur Audi a repoussé les extrémitées et offre une garde au toit améliorée de 2.3 cm à l’avant et 2,4 cm de plus pour les jambes des passagers arrière. Par contre rien ne change pour le tunnel de transmission qui bloque la troisième places arrière et le coffre reste le même.

AUTONOME ?
L’Audi A4 propose une ébauche de système autonome avec le Pack assistance route afin d’automatiser la conduite jusque 65 km/h en interagissant à la fois sur l’accélérateur, les freins et la direction, qui est prévu pour fonctionner par exemple dans les embouteillages. Comme dans un train il faudra par contre une action régulière du conducteur pour vérifier sa vigilance sinon la voiture stoppe d’elle-même.
Sept moteurs, boites de vitesses manuelle, robotisée S-tronic ou automatique tiptronic, transmission à deux ou quatre roues motrices: la force de 144 réside dans sa gamme très large.
La position de conduite est très bien étudiée et le silence de fonctionnement est remarquable Le bloc d’instrumentation peut recevoir en option (610 €), le virtual cockpit: un écran TFT de 12.3 pouces à l’aspect paramétrable (cartographie GPS compteurs, etc.)
La finition soignée se remarque jusque dans les moindres détails ajustages fins, matériaux agréables et commandes précises.

 

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.