Limitation de vitesse 80 km h sur les routes

Limitation de vitesse 80 km/h sur les routes et 70 sur le périphérique

80 km/h sur les routes et 70 sur le périphérique. Un rapport mandaté par le ministère de l’intérieur au Conseil National de la Sécurité Routière, CNSR, conseille de réduire la vitesse sur le réseau secondaire de 90 à 80 km/h.
On en a déjà parlé ici, comme on l’a démontré ce n’est pas vrai, pas réaliste et cela ne marchera pas, la vraie raison n’est pas là.

Si la vitesse et gravité des blessures sont intimement liées, il n’en est pas de même entre vitesse et risque d’accident.

On s’en rend d’autant plus compte quand on apprend que les autorités ont abaissé la vitesse de 80 km/h à 70 km/h sur le périphérique parisien. Les prétextes avancés sont, la baisse des accidents, la baisse du bruit, et la baisse de la pollution.

Aucun de ces arguments ne tient la route. La vitesse moyenne constatée est de 35 km/h, alors ? Faire baisser la pollution ? Il faudrait obliger les automobilistes à couper leur moteur dans les embouteillages, pour le reste….

Il y avait 7 radars sur le périf et leur nombre n’avait pas augmenté depuis 7 ans. Par contre comment expliquer que juste avant cette décision 7 nouveaux radars soient installés ?
Alors on vraiment l’impression d’une vaste opération démagogique.

limitation de vitesse 80 km/h route nationale france
limitation de vitesse 80 km/h route nationale france

Limitations de vitesse : 80 km/h sur les routes nationales en France ?

Décidément le gouvernement veut à tout prix continuer à taper sur la tête des automobilistes vaches à lait. M Manuel Valls a récemment annoncé que c’était en baissant les vitesses, notamment sur les routes nationales, que le gouvernement y parviendrait. Le ministre de l’intérieur faisait référence à l’objectif de 2000 morts sur les routes de France d’ici à la fin de la décennie au lieu de 3650 aujourd’hui. Le président de la commission Alccol, vitesse et stupéfiant, ainsi que le Conseil de la Sécurité Routière, CNSR, sont en train de rédiger leur rapport.

Pourtant on connait les chiffres : 66.1% des décès ont eu lieu sur le réseau des départementales, et 17.8% sur les routes communales.
On pourra donc en conclure que c’est là un prétexte pour augmenter le revenu due aux amendes et justifier d’autres radars.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.