Google et Apple convoitent l automobile

google-audi-android-carideal-mandataire-automobile.jpg

Google VS Apple la course pour l’automobile

Google Apple et d’autres veulent s’emparer de l’automobile

En 2020 il y aura 30 Milliard d’objets connectés dans le monde. Pas étonnant que les deux géants Apple et Google s’intéressent de près à l’automobile.
Audi et Google viennent d’ailleurs d’annoncer leur prochaine collaboration, alors bientôt Android dans votre Volkswagen ?
Les constructeurs automobiles ont depuis quelques mois investi le monde du 2.0 afin de rester en contact avec leurs clients.
Ils sont à l' »écoute » des réseaux sociaux, car les utilisateurs de leurs voitures vont le faire savoir en premier sur les réseaux sociaux, si le Renault Scenic est en panne un tweet est vite envoyé, c’est plus « simple » que d’en parler à son concessionnaire…
L’idéal pour cela est d’utiliser des logiciel de veille qui permettent de capter ce message et de contacter l’utilisateur mécontent le plus rapidement possible. Ce n’est pas de la science fiction Nissan agit ainsi de la sorte aux Etats-unis, et Nestlé en France avec les commentaires de Youtube, en cas de plainte, le commentaire remonte automatiquement au service Relation client.
(Salesforce reconnait travailler avec 12 des 15 constructeurs mondiaux)
Par exemple si l’on tape sur Google « panne Renault Scenic » on se rend compte du nombre de résultats… et c’est là qu’il faut réagir, au plus près et au plus vite.

Ce genre d’application est aussi valable en interne et permettrait de rapprocher les vendeurs et les techniciens afin qu’ils partagent leur expérience.

POURQUOI GOOGLE ET APPLE PENSE A L’AUTOMOBILE ?

Aujourd’hui si leur voiture ne fonctionne pas les jeunes Tweet ! Si on remonte à un constructeur des problèmes de qualité sur un modèle, cela peut prendre un an à l’identifier et le résoudre. Avec les réseaux sociaux, et si la voiture est connectée, on va identifier le problème immédiatement et on pourra même le contacter pour le résoudre. Il s’agit là de la relation client au service du consommateur.

COMMENT GOOGLE ET APPLE VOIT L’AUTOMOBILE ?

La satisfaction du client est à la hauteur de l’ampleur de la tâche : il faut imaginer chez un constructeur, les différentes fonctions, ingénierie, après vente, qualité etc. qui sont regroupées autour d’un Projet, DS4, 308 etc. et ce dans des dizaines de pays à l’international, la Chine, l’Iran, Le Brésil, la Russie, la tâche est immense. Seul le web 2.0 et l’interconection de tous ces réseaux pourront pourront subvenir aux attentes et aux besoins des nouveaux clients.
Tous les acteurs du marchés sont concernés, Constructeurs, concessionnaire automobile au service du client afin de lui proposer ce qui lui convient le mieux.

Apple et Google ne sont pas fous, ils ont compris l’importance de l’enjeu pour eux afin de capturer l’audience des utilisateurs et de la relation client, afin de leur diffuser de l’infos, des services de proximités, de la publicité etc. C’est exactement ce qui s’est passé dans l’industrie de la musique avec Apple et iTunes, le marché a échappé aux maisons de disques et c’est ce qu’i risque de se passer si les Constructeurs ne réagissent pas.

La guerre va être rapide, pas plus de trois ans. En jeu ? la vente éventuelle de votre future voiture et de tous les services qui vont avec, assurance, contrat d’entretien etc. Apple a déjà annoncé la compatibilité de son système d’exploitation de l’iPhone IOS7 avec 12 constructeurs.

Waze le trublion des GPS avertisseur de radar

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.