Ford Fiesta 2012

ford-fiesta-1.jpg

FORD FIESTA 2012

Une année qui brasse.Telles pourrait être qualifiée 2012 dans la catégorie des citadines polyvalentes: changement des poids lourds du segment (Peugeot 208 et Renault Clio), version hybride sur la Toyota Yaris, nouvelle génération pour la Dacia Sandero, sans oublier l’offensive toujours plus intense des coréennes (Kia Rio,Hyundai i20 restylée).Pour continuer à persister, la Fiesta a conçu un plan d’attaque en deux phases: une période de promotion très agressive (jusqu’à 5000€ de réduction sans condition de reprise!), puis l’arrivé de cette version restylée. Bonne pioche. En 2012, la Ford termine en 15 ème position des modèles les plus vendus en France tous segments confondus (31 497 unités), et 2 ème polyvalente étrangère derrière la Volkswagen Polo (44 176 unités). Un score honorable, pour un modèle apparu en 2008…

ford-fiesta-int.jpg

En rectifiant plusieurs éléments (bouclier avant, phares,capot,jantes et traitement des feux), Ford a rendu la Fiesta plus moderne et désirable, notamment à l’aide de cette fameuse calandre à fines barrettes chromées (elles deviennent noires sur la finition Sport à trois portes). A l’intérieur, c’est la qualité qui a le plus monté. La planche de bord reçoit des matériaux supérieurs moussés de meilleur effet… même si la Fiesta garde ses vieux démons. Certains assemblages restent vagues, et la position des commandes veut toujours un temps d’adaptation : le bloc autoradio, trop fourni en boutons, manque d’ergonomie.

Bien que les nouveaux blocs à essence Ecoboost (trois cylindres 1.0 turbo, de 100 ou 125 ch) soient désormais les plus conseiller, le diesel 1.6 d’origine PSA ne devient pas un mauvais choix. En ville, il fascine par sa bonne souplesse dès 1500 tr/min. Sur route , il affirme des relances suffisantes pour dépasser ou s’insérer sur voies rapides. Sur autoroute, il gravit les longues rampes sans donner de signe faiblesse. Seul reproche? Un petit manque de discrétion dans trois cas précis: à froid, lors des sollicitations à haut régime, et à 130 km/h les occupants regretteront l’absence de sixième rapport pour baisser le régime de rotation du moteur, et donc son niveau sonore. Pour le reste, la Fiesta maintient ses qualités et ses défauts.A savoir une très bonne position de conduite (sièges bien dessinés, grande amplitude de réglages), un très bon compromis entre confort et tenue de route, et une sobriété convaincante (sur parcours mixte à rythme tranquille, la consommation dépasse à peine les 6 litres aux 100 km). Comme souvent dans ce segment, l’allemande manque d’espace aux places arrière (mais la banquette reste moelleuse), et avoue quelques lacunes d’équipements. Des oublis pardonnés à la lecture des tarifs…

Les fortes remises acceptées par Ford ont dégradé la valeur résiduelle de la Fiesta.Mais à 16900 € en finition, elle reste la moins chère des invitées du jour. Sa dotation comprend pourtant l’essentiel avec l’ESP, la climatisation manuelle, l’autoradio CD, et l’original système MyKey qui permet de limiter la vitesse maxi ou d’empêcher la désactivation des aides à la conduite grâce à une clef dédiée aux jeune conducteurs…Ne manque que le régulateur de vitesse (290 € avec le volant cuir).En outre, de nouvelles options plus modernes sont apparues: freinage d’urgence automatique en ville,radio Bluetooth à commandes vocales et appel d’urgence évolué, caméra de recul. Et la navigation GPS, disponible à partir du mois de mars.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

1 commentaire sur “Ford Fiesta 2012

    AutoBlue

    (19 juin 2017 - 9 h 13 min)
    Bonjour, je possède cette voiture et j’aimerai changer la sono, savez-vous si l’on peux installer un autoradio bluetooth 2 din à la place de l’ancien poste radio ? Merci par avance et a bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.