MERCEDES E 300 Bluetec Hybrid

Mercedes-E300-HYBRID-Diesel-carideal.jpg

La Classe E Hybrid

La première Hybride de Mercedes sortit en 2009 sur une classe S à essence ne nous avait pas laisser un magnifique souvenir:moteur électrique faible incapable de progresser seul, gain en consommation minime, et la sensation de conduire une limousine dotée d’un simple Stop&Start.
Avec la Classe E Hybrid, cette fois diesel, le bilan est plus favorable, bien que le système d’hybrid reste léger. Avantage? La batterie, est bien tailler puisque qu’elle rentre sous le capot et sans détériorer le volume de l’intérieur. Inconvénient? Avec juste 27 ch de puissance maximale, le module électrique n’aime pas jouer solo: d’après Mercedes, il pousse la classe E Hybrid à 35 km/h pendant un petit kilomètre.Dans les faits, il est même difficile de dépasser 20km/h en silence. Pour autant, le système séduit. D’abord, les passages des modes électriques aux thermiques sont silencieux, car s’effectuant à faible charge: si l’on accélère fort, le diesel vient de toute façon aussitôt. Une fois lancé, il est aussi possible de maintenir son allure jusqu’à 80 km/h sur les seules ressources de l’électrique. Enfin, la récupération d’énergie ne crée pas trop de frein moteur et peut être désaccouplée pour conserver son élan dans une longue descente. La consommation, en baisse de 0.7L/100 km par rapport au 250 CDI classique (204ch), achève de convaincre, comme les rejets de CO2 qui donnent droit aux 2000 € de bonus. Seul problème: on ne connait pas encore le vrai prix exact, et donc, le vrai surcoût par rapport au diesel.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.