J’ai essayé la Renault Twizy electrique

essai-renault-twizy-electrique-carideal.JPG

Tout petit ce Renault Twizy électrique et rechargeable

Monter à l’intérieur est une gageure et sans doute un moment terrible pour mon passager arrière qui fait plus de 1.80m et qui se retrouve avec ses genoux autour de ses oreilles….pas pratique.
Une fois franchit les portes en élytres façon Lamborghini, et c’est bien la seule comparaison qu’on pourra faire, l’ambiance à l’intérieur est très plastique bas de gamme et étanches, normale, il n’y a pas de fenètre, et quand il pleut l’eau doit forcément pénétrer dans l’habitacle.
Le tableau de bord digitale ressemble à celui d’un scooter avec encore moins d’information, la plus grosse le niveau de charge de la batterie et la vitesse.
Il suffit de tourner la clé, de désserrer le frein à main façon 4L pour ceux qui ont connu et de presser la pédale d’accélérateur et le Twizy avance. L’accélération est franche, mais je m’attendais à quelque chose de plus nerveux de la part d’un moteur électrique, sans doute à cause du poids de mon passager.
essai-renault-twizy-electrique-carideal__2_.JPG

beau train avant

La voiture arrive à prendre 80km/h, mais pour freiner le secret c’est l’anticipation, il vaut mieux le freinage me rapele les première Ax, assistance en option, faut du mollet ! Il y a bien le système de récupération d’énergie au freinage… mais il faut freiner pour cela.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.