JAGUAR XF SPORTBRAKE

L’avant de cette Jaguar surprend plus que sa partie arrière

Il manquait à Jaguar sa présence sur le marché des grands break haut de gamme, ou il y a une grosse demande en Europe. La ligne est racée ,mais l’avant un poils trop torturé, la pavillon est bien détaché de la ceinture de caisse par un « traitement » noir des custodes et des pieds milieux, ce qui renforce l’impression de longueur du toit. Jaguar met en avant la capacité de chargement du coffre qui atteint 1675 litres banquettes rabattues. Compte tenue de la dieselisation de ce segment à 97% Jaguar ne proposera que le 2.2D de 190 ch et le V6 3.0 biturbo de 240 et 275 ch. seule la boite de vitesse automatique à 8 rapports sera disponible.

 

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.