Ruia Group reprend l’équipementier automobile Sealynx

L’indien Ruia Group reprend l’équipementier automobile Sealynx

Le tribunal de commerce de Nanterre a ordonné hier la reprise du fabricant de joints d’étanchéité pour l’automobile Sealynx (Eure) par le groupe indien Ruia Group.

Ruia Group reprend l'équipementier automobile Sealynx
Ruia Group reprend l’équipementier automobile Sealynx

Sealynx, qui appartenait à ses cadres dirigeants, avait été placé en redressement judiciaire en décembre.
Riua se serait engagé, selon la CGT, à conserver environ 480 salariés sur les 710.

Lors de la négociation, les principaux clients de Sealynx, les constructeurs automobiles Renault et Peugeot ont déclaré qu’ils augmenteraient le niveau de leurs commandes jusque 50 millions d’euros par an jusqu’en 2015, alors que ceux-ci avaiten prévu il y a quelques mois de les ramener à 29 millions en 2013.

Ruia Group a 11.300 salariés dans le monde dont 2.300 en Europe. Le groupe indien est actuellement en train de renforcer ses positions européennes, en effectuant des rachats en Grande-Bretagne et en Allemagne, dans divers industries, pneumatique, joints d’étanchéité et la fixation.

Riua group a déclaré un chiffre d’affaires à 725 millions d’euros en 2010, dont 379 millions en Europe, pour un résultat d’exploitation de 54 millions.

Le groupe Pawan Kumar Ruia, a racheté Sealynx Automotive en France, pour un montant non divulgué à la barre du Tribunal de commerce de Nanterre (Hauts de Seine, France).
Suite à l’acquisition, la société a été rebaptisée Ruia Sealynx SAS.

Sealynx Automotive possède des usines de fabrication en France, en Roumanie, au Maroc et en Tunisie. La société emploie 981 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 68 millions d’euros en 2010. Depuis que la société a des difficultés financières à la suite de la crise économique de 2008, le tribunal de commerce a été nommé en décembre 2010.

« Les activités de consolidation du groupe touchent un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros (850 millions de dollars). Nous examinons comment nous exploitons les technologies acquises grâce à ces rachats et étendons la fabrication de solutions à l’industrie automobile en plein essor en l’Inde, au Brésil et d’autres pays en développement «

a déclaré Pawan K Ruia, président du groupe Ruia, dans un communiqué publié mardi.
Sealynx Automotive devrait intégrer des équipementiers tels que Renault, Peugeot Citroën et le constructeur automobile roumain Dacia au portefeuille de clients du groupe Ruia, qui, à travers diverses acquisitions, fournit actuellement des systèmes d’étanchéité à presque tous les constructeurs automobiles.

source les echos

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.