Trophée Andros électrique

Trophée Andros électrique avec des voitures électriques Andros car

Le Trophée Andros électrique arrive

Ces voitures de course 100% électriques, baptisés Andros Car, sont équipées de batteries lithium-ion Saft et de moteurs électriques Siemens, le tout développé par Exagon Engineering pour concourrir sur le Trophée Andros électrique. Ils offrent une autonomie de 35 minutes et une vitesse de pointe de 150 km/h
Cette année, il y aura 12 voitures en course.

La série de courses sur glace du Trophée Andros, qui se déroule en hiver, devrait devenir la première catégorie au monde à permettre aux voitures électriques et conventionnelles de participer aux mêmes courses l’hiver prochain.

Les promoteurs du trophée Andros 2MO a obtenu de la fédération française de sport automobile (FFSA) l’autorisation d’augmenter la performance des monoplaces de catégorie électrique actuellement utilisées comme classe de soutien à la série Elite Pro.

Les Andros car du Trophée Andros électrique

La catégorie «Trophée Andros Electrique», lancée en 2010, est destinée aux voitures identiques utilisant un moteur de 90 Kw (122 ch) pour alimenter les roues arrière.

Les voitures ont l’équivalent d’environ de 122 chevaux et un couple de 200 Nm, tandis que les versions quatre roues motrices, quatre roues directrices dans la catégorie Elite Pro sont alimentés par un moteur V6 à aspiration naturelle produisant plus de 300 chevaux.

La série du trophée Andros électrique est sur le point d’introduire la direction à quatre roues dans les voitures électriques, construites par la société française Exagon Engineering, et changera également le poids des véhicules et le nombre de clous pouvant être utilisés dans les pneus pour ajuster l’équilibre des performances.

« Nous avons fait les premières courses électriques au monde et nous en sommes très fiers. La Formule E est venue trois ans après notre initiative », a déclaré Max Mamers, fondateur du Trophée Andros.

« La direction à quatre roues sera désormais ouverte aux voitures électriques pour la saison prochaine. La fédération française nous a permis de créer de nouvelles règles pour autoriser les voitures électriques dans toutes les catégories, mais il est nécessaire de trouver des règles pour que les voitures aient des performances similaires les unes aux autres.

« Je pense que cela peut arriver l’année prochaine. Nous pouvons nous assurer que les choses sont égales en tenant compte du poids, ou en utilisant plus ou moins de crampons. C’est facile, pas de problème. »

Les voitures électriques dans des disciplines de course courte telles que le rallycross a été un sujet d’actualité ces derniers mois, les fabricants ne faisant aucun secret pour travailler sur un tel concept pour l’avenir.

La société autrichienne STARD a dévoilé la première voiture de rallycross entièrement électrique à la fin de l’année dernière et va engager des véhicules dans une nouvelle série de rallycross entièrement électrique en Amérique, baptisée E / RACING, qui débutera à Las Vegas en octobre.

« J’espère que nous pourrons être les premiers à le faire pour avoir des voitures électriques et électriques conventionnelles en compétition dans les mêmes courses », a déclaré Mamers. « Je pense que pour le sprint comme le Trophée Andros, la technologie électrique peut être la meilleure à l’avenir. »

Un vrai laboratoire pour les industriels, Citroen avait lui aussi dévellopé son prototype Survolt de voiture de sport.

 

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.