Ford Fiesta III occasion essai

Ford Fiesta III occasion
Ford Fiesta III occasion

Essai de la Ford fiesta III occasion

Citadine polyvalente de conception relativement ancienne, la Ford Fiesta III occasion, étonne par ses qualités routières de bon niveau en occasion. En plus d’éviter les suspensions floues et inconfortables de sa devancière, cette génération offre un comportement agréable grâce à une certaine agilité. La version sportive, baptisée S est mue par un tonique 1.6 de 103 ch, partage même ses réglages de châssis avec le pêtit coupé Puma. A son aise sur la route, la fiesta profite de son gabarit contenu et de sa direction assistée pour se fondre dans la circulation urbaine. A l’achat ses blocs essence, les Zetec 1.25 de 75 ch et 1.4 16v de 90 ch en particulier, y font merveille. Coté diesel, en revanche, le tableau est moins flatteur. Si le 1.8 TDdi de 75 ch dépourvu de rampe commune affiche des performances et une consommation tout juste correctes, ce n’est pas le cas du répandu 1.8D atmosphérique de 60 ch à la fois gourmand, poussif et vibrant.

L’intérieur souffre de l’âge de cette Ford Fiesta III occasion. La coque étant identique à celle de sa devancière, le manque d’habitabilité et d’ergonomie la pénalise par rapport à la concurrence de l’époque l’espace est compté, en largeur surtout. Les places arrières, difficilement accessibles sur la trois portes, sont à déconseiller aux rugbymen et les places avant sont dotées d’une assise courte et étroite. Le conducteur n’est pas mieux loti puisque le volant est fixe et seules quelques versions profitent, à partir du restylage, d’un siège avant gauche réglable en hauteur. Le coffre appelle moins de critiques avec un volume de chargement honnête, 250 litres. De plus, la banquette arrière est fractionnable sur toute les versions. L’équipement de série se trouve en effet assez fourni, surtout depuis le restylage.

La qualité des matériaux de la planche de bord n’a rien d’exceptionnel, mais le sérieux de l’assemblage de cette Fiesta d’occasion sauve les apparences. L’ambiance est austère à cause de teintes sombres mais le tout vieillit plutôt bien. Coté mécanique, la Ford Fiesta III occasion est une valeur sûre. Les soucis les plus connus sont l’usure prématurée de l’arbre à cames sur le 1.3 essence et une surconsommation d’huile sur le 1.8D. Les autres blocs, qu’ils soient essence ou diesels, sont globalement fiables. Les avaries d’injection, courantes chez la concurrence, sont très rares. L’équipement électrique, plutôt fourni pour l’époque ne trahit pas de faiblesse particulière et s’avère même plus résistant qu’à bord de voitures bien plus récentes. Les concurrentes Renault Clio et autres Peugeot 207 ou Citroen C3 n’ont qu’à bien se tenir.

Nos Ford Fiesta sur http://www.carideal.com/132-fiesta

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.