Pininfarina evite la faillite et mise tout sur la voiture electrique de bolloré.

Le designer automobile Pininfarina, vient d’éviter la faillite en signant un accord avec ses banques débitrices. Cet accord prévoit la vente par la famille fondatrice Pininfarina de la presque totalité de ses parts.

Cet accord prévoit que la holding de la famille Pininfarina, Pincar, cédera ses parts qu’elle détient à hauteur de 50,6% .Le produit de cette vente servira à rembourser les banques qui annuleront alors 180 millions d’euros de dettes, sur un total de 600 millions.Une banque d’affaires va être engagée pour trouver des acheteurs. La famille Fondatrice ne détiendra alors plus que 4% des parts du groupe. Suite à cette vente les banques entreront donc dans le capital de l’entreprise. La famille Pininfarina restera aux commandes de l’entreprise, et il serait prévu qu’elle engage une augmentation de capital afin d’en reprendre le contrôle.

Suite au dernier accord commercial entre Bolloré et Pininfarina pour industrialiser la future voiture électrique de Bolloré, la Bluecar Vincent Bolloré et le patron indien Ratan Tata, avaient exprimé leur souhait de participer à cette augmentation de capital.Cet accord prévoit également la vente des marques du groupe Pininfarina aux banques contre l’annulation de dettes pour un montant d’environ 70 millions d’euros. Il comprend aussi la du bureau d’étude Matra automobile pour 18 millions que Pininfarina avait acheté en2003 .

Pininfarina mise toute sa stratégie sur le développement de la voiture électrique de Vincent Bolloré dont le groupe produit les batteries lithium-métal-polymère.


 

 

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.