renault-captur-2013-clio_4x4_achat_mandataire_automobile.jpg

COMMERCIALISATION EN OCTOBRE 2013 - Moteurs ? essence de 90 et 120 ch Moteurs diesels de 90 et 110 ch A partir de 18 000 €


Après le lancement de la Clio IV en octobre, voici un nouvel opus du renouveau de Renault. Le Captur ( nom de code interne 187) vient s'inscrire sur le segment des SUV de poche, où l'on trouve déjà le Nissan Juke (4,14 m de long ),Ie Mini Countryman (4,10 m), l'Opel Alokka (-1,28 m) et, dès le printemps, le Peugeot 2008 (4,16 m), révélé il ya quelques jours. Le Renault Captur (4,12 In ) fera sa première apparition en public au prochain salon de Genève (du 7 au 17 mars 2013), deux ans après le concept car du méme nom, qui annonçait l'arrivée du petit SUV clans la gamme Re­nault. On pourra y approcher sa carrosserie tout en courbes et découvrir son intérieur qui, sans surprise, est repris de la Clio IV, mais avec la ., modularité d'un monospace dixit Renault. La modernité sera au rendez ­vous avec l'écran tactile Media­NAV ou le système RLink avec Internet embarqué et applica­tions dédiées. Par rapport à la Clio, la position de conduite sur élevée sera un plus et répondra à une réelle attente des automo­bilistes pour le sentiment de sécurité qu'elle procure.

Double embrayage
Haut sur roues, lirrt en style avec la nouvelle identité Renault (losange imposant dans la ca­landre), le Captur proposera les nouvelles mécaniques de la marque. En essence, il s'agit des moteurs turbo à trois cylin­dres TCe 90 ch (898 cm3) ou quatre cylindres TCe 120 ch (1 198 cm'). En diesel, les blocs L5 d( :i de 90 ch et 110 ch entre‑ ront en scène pour assurer l'es­sentiel des ventes. Privé de trans­mission intégrale pour des ques­tions de coûts, d'encombrement et d'utilité ( en France, 98% des Nissan Juke vendus sont des 4x2!), le Captur pourra s'ap­puyer sur un train avant a motricité renforcée afin d'ap­porter un peu de polyvalence sur les chemins. Plus importante est la disponibilité de la boite robotisée à double embrayage E1)C (comme une DSG de Volkswagen ). Elle sera associée au TCe 120 et aux dCi. Avec la famille Clio IV complète (break Estate et ver­sion sportive RS arrivent en mars), le Captur apporte un vent frais chez Renault. Il faudra cependant patienter jusqu'à l'été pour les premiers essais et jusqu'au quatrième trimestre pour sa commercialisation. En­core inconnu, le prix sera un élé­ment déterminant sur ce marché certes porteur (ventes en hausse de 7 % en Europe dans un mar­ché global déprimé), mais qui s'annonce très concurrentiel.
Exit le Modus
Après Nissan, Ope], et Peugeot, ce sont en effet Chevrolet (Trac), Suzuki (S-Cross), Volkswagen (Taigun) et Ford (Ecosport) qui vont entrer en scène. Cette fré­nésie vers les petits véhicules de loisirs permet aux construc­teurs de trouver de nouvelles sources de revenus dans une période difficile. Elle est aussi révélatrice de l'évo­lution du marché où la clientèle tourne le dos aux modèles clas­siques ou dénués de charme (berlines et monospaces) au pro­fit de silhouettes plus attirantes. Le Captur remplace d'ailleurs le Modus au sein de la gamme Renault et son budget d'usage maîtrisé (à partir de 96 g de C02/km en diesel) permet de s'offrir un parfum d'aventure au quotidien sans le coût élevé d'un vrai 4x 4.
renault-captur-tableau-de-bord-carideal-mandataire-automobile.jpg

L'intérieur du Renault Captur

COMME UN BREAK Le volet de hayon descend bas sur le bouclier et laisse augurer d'une bonne accessibilité au coffre. Même si le seuil sera forcément plus haut que celui d'une Clio Estate.
INDÉPENDANCE La planche diffère de celle de la Clio, pourtant l'implémentation des éléments est la même. L'instrumentation, l'interface tactile R-Link et les commandes de climatisation sont identiques.
EN COULEURS Personnalisable, le Captur proposera un livrée bicolore qui permet de bien distinguer le pavillon et les montants de pare-brise du reste de la carrosserie Un argument de plus pour la montée en gamme.
Peugeot_2008-renault_captur-carideal_mandataire_automobile-2.jpg

Captur / 2008 Le match de l'année

Renault Clio IV et Peugeot 208, l'an passé, Captur et 2008 cette année: les deux constructeurs se marquent à la culotte. Avec à chaque fois un avantage pour Peugeot qui lance sa nouveauté avec quelques mois d'avance. Les deux modèles sont proches en taille, accueillent tous les deux cinq personnes et se contentent d'une transmission 4x2. Les moteurs sont assez semblables avec des puissances comparables, mais le Captur prendra l'avantage en matière de boîte automatique grâce à sa version à double embrayage EDC, alors que le 2008 en restera à la boîte mécanique pilotée à 6 vitesses. La différence se fera sur le dessin (très inspiré dans les deux cas), l'aménagement intérieur (petit volant dans le 2008, système mediaNav très intuitif dans le Captur) et surtout sur les prix. Sur ce point, Peugeot a déjà montré plus d'agressivité avec la 208 que Renault avec la Clio IV.

Nissan Juke Trois ans d'avance
photo-nissan-juke-achat_carideal_mandataire_automobile.jpg

le Nissan Juke est présent sur le marché depuis trois ans

Vendu depuis septembre 2010 en France, le Juke présente un style décalé et un format court (4,14 m) qui ont fait mouche: V 21351 ventes l'an passé sur notre marché. II dispose des transmissions 4x2 et 4x4 et d'un seul moteur diesel 1.5 dCi de 110 ch (à partir de 18 990 €). En motorisation à essence, la palette démarre à 117 ch (moteur 1.6, à partir de 16 790 €) et Nissan animera bientôt la gamme Juke avec l'arrivée de la version sportive Nismo de 200 ch.

Opel Mokka Servi long

Opel_Mokka_achat_carideal_mandataire_automobile.jpg

Opel Mokka

Fraîchement arrivé sur le marché français (décembre 2012), le Mokka présente un gabarit plus long que ses concurrents (4,28 m) au profit de la place à bord. Plus familial et disposant, en entrée de gamme, du diesel 1.7 CDTi de 130 ch, il est aussi plus cher (à partir de 22140 CHI peut également bénéficier d'une transmission 4 x 4 (+ 2000 €), mais au final se rapproche plus du Nissan Oashqai que du Juke.

Mini Countryman Statut chic
P90055080

Mini Countryman

Commercialisé depuis fin 2010, le Countryman (4,10 m) est l'offre premium sur ce segment: à partir 23100 € avec un moteur diesel de 90 ch et 30550 € en version Cooper S équipée du 1.6 turbo de 184 ch. Recette Mini oblige, il déborde d'options et de possibilités de personnalisation. L'année dernière, 8417 modèles ont trouvé preneur en France et Mini va doubler l'offre au printemps avec le Paceman: un Countryman avec deux portes et un profil de coupé vendu 1000 € plus cher.
/ Achat Renault Captur moins chère avec Carideal Mandataire Automobile / Achat Nissan Juke moins chère avec Carideal Mandataire automobile
/ Achat Opel Mokka moins chère avec Carideal Mandataire
/ Achat Mini Countryman moins chère avec Carideal Mandataire automobile