Fiat 500 X

Fiat 500 X Sera commercialisée en Fevrier 2015

Fiat 500 X Sera commercialisée en Fevrier 2015

La Fiat 500 X sera commercialisée en Février 2015 à partir de 15990 €, elle sera la seule à proposer la transmission 4×4 sur ce segment des SUV face aux Renault Captur et Peugeot 2008. Elle vient jeter un pavé dans la mare en proposant un performant moteur diesel 2.0 Mjt 140 ch et une boite de vitesse automatique ZF à neuf rapports. Pas de doute la Fiat 500 a en ligne de mire la Mini Countryman, et pour beaucoup moins cher.

Audi Q7 2015

Audi Q7

L’Audi Q7 2015 sera commercialisé en Mai à partir de 65000 €

L’Audi Q7 2015 sera commercialisé en Mai et ses tarif débuteront à partir de 65000 € et sera plus léger et plus véloce. 9 ans après sa sorti, il utilise massivement l’aluminium dans son châssis et ses éléments de carrosserie afin de perdre, ce qui n’est pas rien 325 kg. La version diesel 3.0 TDI de 272 ch passe ainsi sous la barre des 2 Tonnes et est donné pour une consommation de 5.7 L/100 km en circuit mixte pour une émission de CO2 de 149 g/km ce qui limite le malus CO2 à 900 €. Pourtant cette version n’est pas ridicule et abat le 0 à 100 km/h en seulement 6.3 sec contre 6.1 sec pour le 3.0 TFSI essence fort de 333 ch.

Coté dimensions, bien qu’il soit légèrement moins long de 4 cm, il est spacieux et profite d’un habitacle revu et plus moderne, il reprend le tableau de bord numérique virtuel de l’Audi TT.

Dacia Lodgy en Stock au 20/12/2014

Dacia Lodgy avec remise en stock avec Carideal.com mandataire automobile

Dacia Lodgy avec remise en stock avec Carideal.com mandataire automobile

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle RNF MINERAL-BLAU MET./ BLEU MINERALE MET. 16350 EUR

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle HNK BEIGE MET. 16350 EUR

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle HNK BEIGE MET. 16350 EUR

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle KNA KOMETENGRAU MET. GRIS COMETE MET. 16350 EUR

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle KNA KOMETENGRAU MET. GRIS COMETE MET. 16350 EUR

LODGY PRESTIGE 1.5 DCI 110 7-SIEGES ROUE DE SECOURS, CARTOGRAPHIE EUROPE, SIEGES AVANT CHAUFFANTS, ESP, VOLANT CUIR, JANTES ALLIAGE 16″, MEDIA NAV – NAVIGATION RADIO MP3 BLUETOOTH AVEC COMMANDE AU VOLANT, AIDE AU PARKING ARRIERE, RADAR DE RECUL, AMBIANCE + Bouclier 2-couleurs, Poignees ton caisse, Retroviseurs electr. ton caisse, Antibrouillards, Regulateur-limiteur de vitesse, Siege concucteur reglable en hauteur, Volant reglable en hauteur, Climatisation manuelle D69 PLATIN-GRAU MET. / GRIS PLATINE MET. 12 980 EUR

http://www.carideal.com/730-marques#/marque-dacia/modele-lodgy

Promo de Noel 400€ suplémentaire sur Peugeot en Stock

Carideal Mandataire Automobile Peugeot

Carideal Mandataire automobile pour Peugeot

Peugeot met en place une remise supplémentaire de 400 € sur les commandes de voitures neuves en stock sauf 108 et 2008. Valable uniquement pour les 1000 premières commandes.
Ceci est valable avant le 29/12/2014.

Achetez votre Peugeot moins chère

La voiture moyenne monte en gamme

La Peugeot 308 illustre très bien la montée en gamme de la voiture moyenne.

La Peugeot 308 illustre très bien la montée en gamme de la voiture moyenne.

Toujours plus haut… Depuis plusieurs décennies, les Français n’avaient jamais acheté des véhicules aussi chers : 23407 € par unité pour la voiture moyenne. Soit le prix catalogue d’une Renault Mégane diesel de bonne gamme, alors que la catégorie la plus vendue en France est celle des polyvalentes, de dimensions inférieures. 23 407 €, c’est donc 921 € de plus que l’année précédente, après un autre accroissement de plus de 1 300€ en 2012 par rapport à 2011! Constat encore plus amer, notre dépense automobile moyenne a progressé de près de 4 500 € par Véhicule depuis 2008, année qui avait pourtant mis en exergue un recul de plus de 1 000€ en comparaison des deux années précédentes, l’achat de petites voitures ayant à l’époque été favorisé par différents bonus et primes à la casse. Alors comment expliquer cette forte augmentation continue que rien, même pas la forte crise économique que nous traversons, ne semble être en mesure de stopper? Impossible d’accabler les constructeurs et leurs distributeurs : certes les tarifs catalogue sont toujours en légère augmentation, mais restent dans la normalité alors que le niveau d’équipement, de confort et de sécurité de l’ensemble des modèles au catalogue a progressé de manière spectaculaire. En revanche, depuis plusieurs années, les constructeurs ont tous adopté une politique de remise très importante et, aujourd’hui, aucune marque ou presque ne parvient à faire payer le prix catalogue à ses clients. Et c’est peut-être un mal pour un bien: ceux-ci profitent des importants rabais qui leur sont offerts soit pour monter en gamme ou changer de catégorie (les petits SUV font un carton), soit en personnalisant à foison leur nouveau modèle, soit les deux. Au final, cela génère une augmentation de l’addition tout en faisant deux heureux: le client, qui en a eu plus pour le même prix voire moins, et le concessionnaire,qui a protégé de précieuses marges. Crise ou pas, les Français continuent donc à s’offrir des voitures de plus en plus chères parce qu’ils veulent et peuvent se faire plaisir grâce à des financements et des modèles alléchants, car les produits qu’on leur propose aujourd’hui leur donnent envie. Et ça, c’est une bonne nouvelle.

Renault Next Two

Renault Next Two

Renault Next Two

La Renault Next Two, un prototype de voiture autonome et connecté qui devrait voir le jour d’ici à 2020. Mais le prototype Renault mérite bien le déplacement. Son nom de code: Next Two. Développé sur la base d’une Renault Zoé, ce véhicule est autonome. Il peut rouler sans l’intervention du conducteur jusqu’à 30 km/h. Une vitesse volontairement réduite car « les automobilistes ne sont pas encore prêts à confier le volant à leur voiture à 130 km/h », explique Frédéric Mathis, chef du projet Next Two.
La conduite est Déconcertante.
Une fois installé au volant, pas question de se détendre tout de suite. En effet, la conduite auto­nome n’est possible que dans certaines conditions bien pré­cises. 11 faut circuler sur une voie rapide sans piéton ni cycliste et dans les embouteillages. Toutes ces conditions étant réunies sur un circuit d’essai, il ne reste plus qu’a appuyer sur un bouton pour passer en mode « automatique ». La voiture prend alors littéralement le volant. Les premiers kilomètres sont assez perturbants. Malgré la faible vitesse du véhi­cule, on a du mal à quitter la route des yeux et l’envie de reprendre le contrôle à l’ap­proche d’un virage se fait très forte. Mais au bout d’un moment, la confiance finit par s’installer. Les bouchons de­viennent même agréables.
Voiture connectée.
D’autant que Renault a tout prévu pour rendre le voyage le plus appréciable possible. Car en plus d’être autonome, la Next Two est une voiture connectée qui permet de se distraire pendant que l’on ne conduit pas.

Ce prototype n’a rien de révolutionnaire sur le plan technologique. Il est équipé d’un radar permettant de détecter le véhicule qui précède, de capteurs pour repérer les obstacles autour du véhicule et d’une caméra derrière le pare-brise pour maintenir la voiture dans sa voie de circulation grâce aux marquages au sol. Toutes ces informations sont envoyées au cerveau de la voiture qui adapte alors la vitesse et la direction du véhicule. Pour devenir une voiture connectée, la Renault Next Two est équipée d’une antenne multibande et d’un modem routeur . Développée pour ce modèle, la planche de bord dispose d’un écran tactile multifonction permettant d’accéder à Internet ou de passer des appels en visioconférence grâce à une caméra interne. Il est même possible de paramétrer certaines fonctions (radio, GPS, climatisation) grâce à une application installée sur un Smartphone.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »//www.youtube.com/embed/iWgjHmAJPHw » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Le nouveau moteur PSA trois cylindres e-THP 130 ch

Nouveau moteur Citroen 1.2 e-THP 130

Nouveau Moteur trois cylindres 1.2 e-THP 130 ch

Par à la version atmosphérique de 82 ch que l’on peut trouver sur la Peugeot 308 par exemple le trois cylindres 1.2 L reçoit une injection directe à haute pression et se voit greffer un turbo. Les résultats sont spectaculaires, le couple passe de 118 Nm à 230 Nm à seulement 1750 tr/min soit les meilleurs valeurs mondiales pour un bloc de cette cylindrée, le Ford 1.0 Ecoboost ne propose lui que 117 Nm et le Renault 1.2 Tce lui 190 Nm avec ses quatre cylindres.
Le 1.2 e-THP se voit accouplé à un système stop & start, mais au contraire de l’alterno-démarreur des moteurs diesel e-hDI lui se est équipé d’un démarreur renforcé qui ne fonctionnera qu’à l’arrêt alors que les diesels se coupent sous les 20 km/h.
La Citroen DS3 et les Peugeot 2008 et 308 auront aussi une version e-THP 110 ch.

Essai Citroen C4 1.2 e-THP 130 Exclusive

Essai citroen c4 e-thp 130

Essai Citroen e-THP 130 et e-HDI 115

PSA vient d’équiper la Citroen C4 des mois après sa cousine la Peugeot 308 du nouveau moteur trois cylindres Turbo de 1.2 L de cylindrée et 130 ch. Pour le coup elle remplace l’ancien 1.6 VTI de 120 ch développé en collaboration avec BMW à l’époque. Ce moteur dépassé aujourd’hui, était affublé d’un malus de 500 € avec un faible couple à bas régime et des consommations trop élevées de nos jours et trop bruyant à haut régime.
Même si ce moteur est proposé est pour 950 € de plus que l’ancien VTI 120, il est plus économe et beaucoup moins cher que les diesels. Un HDI 92 réclamera 550 € de plus à l’achat et même presque 2000 € !

Le moteur possède un couple généreux comparable à celui d’un moteur diesel, dont 90 % est disponible entre 1500 et 3000 tr/min. Il n’est pas nécessaire de malmener le levier de vitesse ou de faire ronfler le moteur dans les tours, son souffle emmène la voiture dans de ferme reprise.
Dans nos différents essais nous avons roulés sur des kilomètres en ville, sur route et sur autoroute, si le constructeur annonce une consommation moyenne normée de 4.8 L aux 100 km et nous avons pu constater un réel 7 L aux 100 km, nous sommes dans les mêmes écarts qu’avec le diesel. Ce qui veut dire qu’il faudra 90 000 km pour rentabiliser le diesel.

Un excellent moteur qui pourrait bien faire oublier les vertus du diesel, pas plus performant mais beaucoup plus cher.

Essai Du Peugeot 2008

Esai Peugeot 2008 Carideal mandataire automobile

Essai de la Peugeot 2008

APERÇU Combinaison intelligente Évidemment, le principal concurrent du Peugeot 2008, était en fait le Renault Captur. Mais contrairement à son rival, le petit crossover urbain Peugeot signé mélange plus les genres et aime pour couvrir ses traces. Lancé en Avril 2013 lancé pour remplacer le break 207 SW, il faudra le meilleur de chaque catégorie: une ligne classique quelques trucs « aventuriers » pour les yeux, un beau coffre, un intérieur digne d’un monospace et une dynamique de conduite des berlines. Il reste à voir si cette recette est suffisamment uniforme dans son utilisation au quotidien. Pour le savoir, nous avons comparé une Peugeot 2008 1.6 e-HDi 92 modèles Allure à un Nissan Juke un Ford Ecosport SUV, une Fiat 500L et une Renault Clio Estate.

Sans être un grand guerrier, le cœur de gamme diesel, le 1.6 e-HDi 92 se montre suffisante pour le trafic routier, sans consommer trop, et possède un excellent système Stop & Start qui passe inaperçu en ville. Le tableau ne serait pas complet sans un léger manque de » pèche » à basse vitesse, certain grondements sur autoroute et une commande de boîte de vitesse à la fois douce et accrocheuse. Le tableau de bord de la 208 est installé à bord de la 2008 toujours trop bas parfois difficile de le voir avec un petit volant. En revanche, la suspension agile, sûr et précis comble le conducteur. Et les passagers bénéficient d’un amortissement au bon compromis, malgré une excellente tenue de route.
Le 2008 tient toutes ses promesses au volant, et propose le rapport confort / performance au niveau des meilleurs de la gamme des polyvalentes. En comparaison, les crossovers et autres mini monospaces sont bien moins dynamique.

En reprenant le tableau de bord de la 208, la 2008 adopte une position de conduite typiquement de berline avec des aspects pratiques en sus. L’écran tactile qui permet de gérer toutes les fonctions semble assez intuitif et la qualité de fabrication est est au-dessus de celle de la concurrence. La banquette arrière est plus ferme. Vous bénéficiez par opposition suffisamment de place pour les jambes et un espace central bien fait. La Banquette arrière se rabat dans le sol, libérant un coffre parfaitement plat. Malgré l’absence de sièges arrière coulissants, on se sent à l’intérieur comme celui d’un petit monospace. La grande surface de verre rend l’atmosphère lumineuse, surtout avec le toit panoramique en verre, en option sur cette Allure à 500 €. Le coffre de 350 litres est un peu plus petit que celle de la voiture polyvalent

La tablette multifonction tactile est situé dans la console centrale.

Bon compromis si la 2008 est disponible en quatre versions, c’est le diesel e-HDi 92 ch avec seulement les trois plus élevé d’entre eux disponibles. Afin de rester en dessous de 20.000 € est le contenu de modèle actif avec le strict minimum: climatisation manuelle, régulateur de vitesse et Bluetooth. Pour € 1700 ainsi que notre Allure de test est le meilleur compromis, l’intégration du radar de recul, le contrôle automatique de la température et de jantes en alliage. Pour 300 € de plus on pourra l’équiper du nouveau système Grip Control qui permet un meilleur contrôle de la motricité en conjonction avec des pneus M+S, efficace dans des conditions de faible adhérence ou de la neige. Plus richement équipé la version Feline en est équipé en série, mais fait monter le prix à € 23,700.

l’état le meilleur élève pour consommer des voitures ?

voiture etat gouvernement

L’état dispose d’un parc de plusieurs dizaines de milliers de véhicules

UN BON DÉBUT, MAIS… Qu’on se le dise: l’État est devenu un meilleur élève en matière de consommation de véhicules. Non seulement il a réduit son parc de17 000 voitures (il lui en reste encore 65 000 et ce dispositif n’a visiblement privé personne de moyen de transport, c’est dire si la gestion du parc était optimale…), mais il a aussi incité ses fonctionnaires à utiliser des modèles plus propres et à remiser les véhicules les plus anciens. La Vel Satis 3.5 V6, avec une grande Peugeot suiveuse et quatre motards pour déplacer le représentant d’un ministère de petite envergure, c’est donc terminé et c’est tant mieux. Mais ces décisions, qui touchent autant les ministres les plus en vue que les plus petits fonctionnaires d’État ayant besoin d’une voiture de fonction, et qui ont permis d’économiser 150 millions d’euros, soulèvent tout de même plusieurs questions. D’abord, sur le rôle de l’UGAP (Union des groupements des achats publics) qui, bien qu’elle soit le principal fournisseur des établissements publics, déclare que les appels d’offres des collectivités ne passent pas forcément par elle.

L’État est devenu un meilleur élève en matière de consommation de véhicules et a incité ses fonctionnaires à utiliser des modèles plus propres…

Une curiosité dans une société où la mutualisation des services et ressources est le sport favori des technocrates… et qui, pour une fois, pourrait rapidement démontrer des effets positifs en termes d’économie d’argent public pour peu qu’on verrouille davantage les procédures. Ensuite, sur le choix des véhicules: alors que la loi interdit d’avantager une marque française, il n’y a finalement que peu de concurrents dans la grille des voitures référencées (lire page 5), et outre le caractère exotique de certains modèles, il apparaît qu’une liste élargie permettrait davantage de concurrence sur les prix. Mais ne tirons pas sur l’ambulance, et mieux vaut saluer cette initiative bienveillante même si, finalement, 150 millions d’euros ne représentent qu’une goutte d’eau dans un océan élyséen