Pierre Lartigue conduisait la 2CV de ses parents dans la cours de la ferme familiale.

Enfant, Pierre Lartigue conduisait la 2CV de ses parents dans la cours de la ferme familiale. Un heureux présage.

En 1995, le duo Lartigue Périn enchaîne les victoires : Dakar Tunisie, Atlas, la Baja Aragon, ou encore ici la Baja Italia
En 1995, le duo Lartigue Périn enchaîne les victoires : Dakar Tunisie, Atlas, la Baja Aragon, ou encore ici la Baja Italia

Pierre Lartigue est aux rallyes raids ce que Sébastien Loeb est aujourd’hui en WRC. Autant dire que Citroën peut se réjouir de l’avoir eu dans ses rangs. Mais avant de devenir ce pilote émérite, Pierre Lartigue se fait tout d’abord la main sur la 2 CV de ses parents, dans la cour de la ferme familiale de Mostaganem, dans l’Algérie des années 1950.

Pierre Lartigue est né le 22 octobre 1948

Nationalité : française

Principaux succès : 4 fois vainqueur de la coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain (1993 à 1996), 3 fois vainqueur du Dakar (1994 à 1996)

La ZX Rallye Raid, pilotée de main de maitre par Pierre Lartigue, lors du Grenade Dakar 1995
La ZX Rallye Raid, pilotée de main de maitre par Pierre Lartigue, lors du Grenade Dakar 1995

Enfant, sa petite taille le dessert. Pour obtenir une visibilité suffisante, il n’hésite pas à installer une caisse sur le siège du conducteur. Début d’une vocation… Un peu plus tard, la famille rejoint la métropole, suite au décès de M. Lartigue père.

Là, Pierre accepte un poste de chauffeur routier, pour subvenir aux besoins de ses proches. Le volant d’un camion, c’est bien. Celui d’une voiture de sport, c’est mieux. Pour assouvir sa passion, le futur roi du Dakar met un pied en rallye, notamment sur terre, à partir de 1972.11 s’initie sur quelques Peugeot 104 et 504.

Mais en 1982 commence sa longue histoire d’amour avec le Dakar. Dès lors, il abandonne ses poids lourds pour passer pilote professionnel. Tout d’abord chez Lada, puis Mitsubishi, avant de rejoindre Citroën en 1992 : après les départs annoncés d’Ari Vatanen et de Jacky Ickx, le Team doit trouver de nouvelles pointures à la fin de cette édition du Dakar. Une édition qui arrive en réalité au Cap, en Afrique du Sud.

Pierre Lartigue au critérium Alpin
Pierre Lartigue au critérium Alpin en 1972

Lartigue doit s’y contenter d’une septième place. Mais sa déception est de courte durée, puisqu’il s’impose au printemps sur le rallye de Tunisie, puis sur le Paris-Pékin, soixante ans après la fameuse Croisière Jaune. Leader incontestable chez Citroën, il fait équipe avec Michel Périn et, dès 1993, s’adjuge sa première Coupe du monde des rallyes tout terrain.

Articles similaires

En 1994, la marque lance son Évolution 5, à laquelle Lartigue s’adapte avec maestria, puisqu’il remporte une deuxième Coupe du monde, puis une troisième et enfin une quatrième et dernière consécutive en 1996. Entre-temps, il s’impose à trois reprises sur le Dakar, entre 1994 et 1996 — seul Vatanen a fait mieux, en y dominant quatre fois ses concurrents, dont une sous les couleurs de Citroën, en 1991.

Pour la dernière année de compétition de la marque dans cette discipline, la Coupe du monde lui échappe, au profit d’Ari Vatanen. Son palmarès est tout de même éloquent : quatre Coupes du monde, vingt victoires et neuf deuxièmes places sur trente-deux participations à des rallyes raids avec la marque aux chevrons, de 1992 à 1997.

Après le retrait de Citroën, il poursuit sa carrière quelques saisons, sans connaître le même succès. Mais à 60 ans, « Pierrot l’Africain », n’a pas perdu la main…, comme en témoigne sa victoire lors de la première édition de la 2 CV Méhari Cup de Cassis à Dakar, organisée en 2008.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.