Les futures Voitures DS jusque 2020

Les futures voitures DS Automobiles à venir jusqu’en 2020

Six ans depuis sa création, DS est encore un peu un non-événement. Certes, la marrante DS3 se débrouille bien, mais la DS4 est dépassée, et le DS5 audacieux mais mais qui ne s’est pas imposé reste une jolie voiture qui n’a pas trouvée son public.

Présentation des futures voitures DS de la DS1 à la DS7 jusqu’en 2020.

Ajoutez à cela d’autres inconvénients comme le réseau de revendeurs, et l’image floue de la marque, et il est difficile d’imaginer DS se positionner pour planifier d’ici 2020, quelque part entre Volkswagen et Audi.

Mais c’est exactement ce que le constructeur français est déterminé à faire.

Sans surprise, le portefeuille de produits DS pour les cinq prochaines années ne répertorie qu’un seul modèle familier, à savoir la prochain DS3 à venir en 2018. Les six autres produits sont tout neufs, et certains d’entre eux semblent même avoir obtenu ce qu’il faut pour combler les deux lettres du logo avec une signification réelle (Distoinctive Spirit) …

Trois nouveaux crossovers DS

On en a déjà parlé ici, sortira en 2017 un crossover de taille moyenne le DS X qui va puiser ses bases dans le catalogue de pièces de la Peugeot 3008.

Il est question maintenant que DS nous présente un an plus tard, un plus petit DS W. Cette version sera basée sur la même plateforme technique que ses cousines du groupe PSA les Peugeot 2008 et la Citroën AirCross.

En 2019 ou au début de 2020, nous devrions voir la plus grande DS de sept places en même temps que la nouvelle 4008 sur les bases techniques de la nouvelle plateforme EMP2 sur laquelle sera basée aussi le remplacement de Opel Zafira nommé Grandland X.

Concept DS Divine Couture le retour du luxe pour les futures voitures DS
Concept DS Divine Couture le retour du luxe pour les futures voitures DS

Un SUV : la clé pour débloquer un lancement américain

Les trois modèles ont été conçus avec les États-Unis à l’esprit, disent les sources. Ils offriront des modules 4wd enclenchables électriquement ; «Nous n’offrirons jamais une voiture avec la traction intégrale mécanique», a déclaré le responsable du marketing DS Arnaud Ribault.

S’il est logique d’utiliser la marque DS largement inconnue comme un tremplin pour réintégrer le deuxième plus grand marché mondial de voitures neuves est bien sûr une bonne question. DS va très certainement utiliser le coté historique de la DS originale de 1955.

Mais le produit DS qui aurait très certainement sa cible en Amérique du Nord est le DS7.

DS DS7
DS DS7

DS7: la France retrouve ses racines de luxe excentriques

Construit en France, et non en Chine, ce nouveau modèle phare est réclamé pour reprendre le fil rouge. Citroën a commencé à perdre ce segment lorsque la DS originale a été interrompu en 1975.

Destinée à être présentée au début de l’année 2018 et décrite comme une «néo-berline» par son constructeur, la DS7 à faible coefficient aérodynamique et à haute visibilité est supposée jouer le rôle d’une alternative d’avant-garde aux Audi BMW et autre Mercedes.

Il s’agit d’une proposition globale bénéficiant d’une nouvelle technologie de suspension appelée Aircomfort, un module E-power optionnel enclenchable pour entraîner les roues arrière et des progrès substantiels en termes d’ergonomie, de connectivité et de digital.

DS4 et DS5 seront probablement fusionné en 2019 et deviendront na nouvelle DS5 qui met l’accent sur le design expressif, une présentation intelligente et avec des points luxueux et innovants pour aler au-delà de sa prédécessrice.

La marque DS automobile est présente en Formule E, et les voitures électriques lui tiennent à coeur, c’est sans doute pour cela que peut-être la plus grande surprise dans la gamme remaniée DS sera la DS1, une voiture de ville tout électrique qui devrait voir la lumière du jour avant 2020.

Conçu spécialement pour les méga villes qui prolifèrent, cette mignone et génial quatre places vise l’espace entre la Smart Fortwo et Forfour.

DS réussira-t-il ? On vous le dira !

Donnez nous votre avis ci-dessous dans les commentaires !

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.