Les SUV en fête au salon de Genève

Renault Kadjar au Salon de Génève
Renault Kadjar au Salon de Génève

Une flopée de Kadjar sur le stand Renault, le Nissan Qashqai en embuscade en face sur le stand de Nissan membre de l’Alliance au Salon automobile de Genève. Le marché des SUV est en pleine augmentation, les enjeux sont la : les Français prennent finalement le modèle approprié pour combler leur retard sur le marché des SUV compacts, et les Japonais veulent rappeler qu’ils sont les inventeurs de ce segment de faux 4×4. Cette bataille confirme que le SUV n’est plus une mode, mais un modèle à part entière dans le paysage automobile.
De toutes tailles (de la ville pour le modèle familial), toutes les formes (SUV classiques ou coupés), ces modèles haut sur pattes représente aujourd’hui une vente sur quatre en Europe.
A Genève, les principaux acteurs de ce marché ont alors renouvelé leurs modèles (Audi Q7, Hyundai Tucson, Suzuki Vitara, Volvo XC90), d’autres ont agrandi leur gamme (Ford Edge, Honda HR-V, Mazda CX-3, Mercedes Coupe GLE). En particulier, le nombre de marque proposant un SUV a augmenté avec SEAT et Infiniti (leur concept mènera à un modèle de production en 2016) et, plus surprenant, Aston Martin avec son concept, DBX et de son profil haut perché qui se positionne contre Bentley, Jaguar et Rolls-Royce qui ont eux aussi annoncé des projets pour atteindre ce segment lucratif des SUV haut de gamme.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.