Land Rovert Discovery sport 2015

Land Rover Discovery Sport 2015

Le nouveau Land Rover Discovery Sport 2015 arrive

OUT ! le Freelander, arrive Le Land Rover Discovery Sport 2015 : une nouvelle famille Land Rover avec sept places possibles, efficaces et confortables à la fois. En outre, il excelle lorsque les conditions routières sont compliquées, même quand il n’y a aucun moyen … comme nous l’avons trouvé !
Chez Land Rover, la famille Range Rover (Range, Range Sport et Evoque) sont des SUV de luxe, en face du vénérable Defender occupant le terrain 4×4 rustique et difficile. Entre les deux naîtra une nouvelle gamme de modèles au positionnement axé sur la famille et les loisirs: Discovery. Le Discovery Sport 2015 est le premier de cette nouvelle politique. Il remplace le Freelander (8 ans), pas assez familiale avec son coffre trop petit, vraiment à la mode et même moins luxueux malgré des taux pittoresques. Le Discovery Sport 2015 attire donc un chemin plus clair: la polyvalence pour faire plaisir à un client attentif à des aspects pratiques et la famille. Pour séduire de nombreux propriétaire, le style est encore assez consensuelle, mais sans se écarter des dogmes Land Rover: la posture hautaine, la généreuse surface vitrée, le profil réel de 4×4. En bref, l’antithèse d’un X4 BMW ou Lexus NX …. et donc d’un Evoque!

En vertu de son aspect d’aventurier, Le Discovery Sport 2015 offre un espace généreux et même une configuration à sept places. Cette troisième rangée, facturée € 1310, est une offre rare pour un segment de SUV à 4,60 m: seul le Nissan X-Trail est capable d’un développement similaire dans 4,64 m de long.

Avec un prix de départ de 34600 €, Le Discovery Sport 2015 veut dire qu’il ne est pas intouchable même si ce prix correspond à la version de base: diesel TD4 150 ch, boîte de vitesses et de finition S avare dans les équipements. Notre modèle d’essai correspond plus à la réalité: SD4 diesel 190 ch, boîte automatique à neuf rapports et la finition HSE. Le tarif grimpe à 49 000 €, mais le client est gaté alors à ce niveau attendu de sophistication : phares au xénon, sellerie cuir, caméra arrière et des roues en alliage de 18 pouces …
Les deux diesels, TD4 et SD4 150 ch à 190 ch, ne sont pas suffisamment efficaces pour échapper au malus (respectivement 900 € et 2200 €), tandis que la version essence 240 ch Si4 voit son sex appeal terrassé par 6500 € de malus. Notez que pour les prix d’accès inférieur et passer les émissions de CO2 en dessous de 120g / km (aucun malus), Le Discovery Sport 2015 sera disponible en transmission 4×2 en 2015.

LA CONDUITE du Land Rover Discovery Sport 2015

Un vrai tout-terrain

Bon 4×4, Le Discovery Sport 2015 offre une position de conduite droite et haute. Le tableau de bord est coupé de façon pragmatique, les commandes
bénéficie d’une préhension facile et de rangement bien réparties. Seul regret l’écran tactile est petite par rapport à la concurrence et n’offre pas une lecture aussi facile que celle d’un BMW X3 par exemple. Se trouve au bas de la console la commandes du système Terrain Respons qui vous permet de sélectionner le meilleur programme de motricité en fonction de la qualité de l’adhérence. Le sélecteur rotatif de la boite automatique est le même que Jaguar.
Essayé sur une route enneigée, notre Discovery Sport 2015 chaussé de pneus cloutés ne nous a pas permis de comprendre pleinement ses compétences sur route et sur l’asphalte. Avec la boîte automatique à neuf rapports, la consommation observée de 8,8 L / 100 km est loin du 6,1 L annoncé. Le Land Rover était royale sur les routes, où sa garde au sol de 22,1 cm et son électronique de gestion faisait des merveilles sur la motricité. Le Discovery Sport 2015 surpasse ses concurrents, qui sont tous plus routiers que typés hors-piste. Pour nous convaincre de sa supériorité lorsque la la route devient extrême, notre Discovery Sport 2015 a même plongé dans une rivière glacée et s’en est échappé avec talent.

La planche de bord du Land Rover Discovery Sport 2015
La planche de bord du Land Rover Discovery Sport 2015

VIE A BORD DU LAND ROVER DISCOVERY SPORT 

Un MONOSPACE

Si la cellule avant est assez grande, c’est surtout avec les sièges arrière que le Discovery Sports 2015 prend toute sa dimension familiale avec un espace pour les jambes et un maîtrise remarquable en largeur dont ne dispose pas ses concurrents. Même lorsque la banquette coulissante est avancée, les passagers conservent leur aise. Dans cette configuration, le coffre passe de 479 à 699 litres, un véritable bunker pour les départs en vacances. La modularité est digne d’un monospace avec des sièges arrière réglables dans toutes les directions et disparaissent dans le plancher pour former une surface de chargement plane.

Cette évolution de la «rupture» vous permet d’avoir un 1698 L de volume de coffre. Enfin, la nouvelle fonction du Discovery Sport 2015 est d’offrir une troisième rangée de sièges pour accroître sa capacité à sept places. Mais l’espace de vie est alors contraint par la taille compacte de la voiture et les places arrières sont à réserver pour les jeunes enfants. En outre, nous avons certainement qualifier cette troisième rang de «Dépannage» à la vue du coffre lorsque les sept sièges sont en places: il n’y a presque pas de place!

Sans égaler la sophistication d’un Range Rover, le traitement du Discovery Sport 2015, l’intérieur et sa position de conduite sont remarquables
Selon le programme sélectionné, Terrain Response optimise les paramètres du véhicule (systèmes de gestion de suspension et de contrôle de traction …) afin d’assurer des performances optimales.

Summary
Land Rover Discovery Sport 2015
Article Name
Land Rover Discovery Sport 2015
Description
Le Freelander disparait de la gamme Land Rover au profit du Land Rover Discovery Sport 2015. Celui-ci reprendra des fonctionnalités chères aux monospaces : une version 7 places.
Author
Publisher Name
Carideal

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.