Renault Kadjar au Salon de Genève

Renault Kadjar présenté au salon de Genève

Renault proposera une offre pertinente sur le segment des SUV populaire Compact. Après le raté Koleos, le Kadjar est juste, conception bien équilibrée, le cockpit et moteurs pratique en ligne avec la demande du Marché. Sa taille est la bonne taille pour le segment: 9,45 m, la troisième SUV dans la gamme Renault est positionné entre la ville Captur (9,12 m) et le grand Koleos (4,52 m).
Stylistiquement, le Kadjar préfère se appuyer sur le Captur pour des raisons évidentes de succès commercial et il montre: généreuse diamant sur la grille, visage souriant et les côtés creusé rappelle le petit SUV urbain. Effets d’étirement ses lignes, le Kadjar plus élégant et de style emprunte autre Renault de prendre place au sein de la famille. Le design des phares avec incrustation en aluminium rappelle en effet celle du nouvel espace, tandis que la poupe rappelle indéniablement de la Clio. Enfin, « les hanches charnues du Kadjar et ses grandes roues assorties (jusqu’à 19 pouces) fournissent les clients rassurantes que de recherche dans un SUV.

Cependant, aucune personnalisation de sa carrosserie comme le Captur avec son toit de couleur dissociée. Le Kadjar respecte le classicisme de son segment où les plus fort ne sont pas les plus extravagants comme l’ont démontré les Nissan Qashqai. Volkswagen et Kia Sportage.

Ambitions mondiales

Avec le Kadjar. Renault partie par la conquête, car il ne remplace pas le Koleos, mais constitue une nouvelle offre dans la gamme. Conquête du publique européen bien sûr, mais aussi internationale et surtout chinois. Le Kadjar est aussi la première Renault fabriqué en Chine pour le marché local. Sa production sera commencée au début de 2016 dans l’usine de Wuhan. Pour l’Europe, le site espagnol Palencia qui assembler la nouvelle Renault SUV. Cette plante part son procédé de fabrication avec Nissan. En outre, le Kadjar est construit sur la plate-forme de la CMF Renault / Nissan, qui sert déjà le Qashqai. Ce est pourquoi les deux modèles ont beaucoup en commun côté mécanique. Cependant, tout ce qui est visible est différent donc Kadjar Qashqai et chacun a une personnalité distincte. Une stratégie similaire à celle du groupe où Volkswagen Audi A3, Seat Leon et Volltswagen Golf partagent la même plate-forme, mais pas les mêmes avantages esthétiques ou identiques.

Versions 4×2 et 4×4 pour le Kadjar

moteurs latéraux, une relrouvera sans surprise les derniers développements moteurs Renault. Donc, en substance, le 1.2 TCe 120 ch devrait être le niveau d’entrée (d’environ € 22 000), tandis que dans le diesel, Qajar adopter probablement le même 1.5 dCi 110 ch (d’environ € 24 000) et 1.6 dCi 130 ch que le Qashqai. En revanche, Renault devrait avoir la première de la bi-turbo 1.6 dCi 160 ch.
Avec une garde au sol de 19 cm, le Qadjar sera en mesure de courir autour de la route. Pour accompagner ses développements dans des zones avec poignée précaire, la transmission offrira trois possibilités. Un 4×2 classique. Une version 4×2 avec une meilleure traction Grip Control du système (gestion intelligente de la motricité par l’électronique) et les pneus M + S (la plupart des développements efficaces dans la neige ou la boue). Un 4×4 avec traction intégrale géré par l’électronique sont pris en charge par un système de verrouillage 50/50 de sortir d’une faible vitesse serré. Angles d’attaque (18 °) et de fuite (25 °) facilitent également certains passages à niveau, mais il ne sera pas trompé :
le Kadjar n’est pas un Land Rover ! En outre, sa conception d’ensemble met l’accent sur ses services routiers (confort et agilité), parce que ce est où il est attendu. Nous allons vérifier dans le premier test au printemps prochain.

Le Conducteur du Kadjar sera choyé

Légèrement incliné vers la gauche, le tableau de bord a été conçu pour flatter le conducteur. Mis à part quelques gimmicks (compteurs plafond basé sur celui de Captur, poignée de maintien sur la console basée sur celle de 3008). La présentation est assez standard. Renault prend pas de risque et dans le sillage de leurs concurrents germanisées intérieur, comme la dernière Qashqai. La touche moderne est fourni par le compteur d’affichage avec affichage numérique (certainement en option) et R-Link système 2 sur l’écran tactile de 7 pouces qui intègre le contrôle de voix si pratique de conduire GPS et téléphone portable. Ergonomie viendra aussi à bord du grand toit panoramique de 1,40 m2.

Les passagers arrière seront accueillis dans le Kadjar. Sur le banc, habitabilité verticale est de 91 cm et la largeur aux coudes de 1,46 m. Les aspects pratiques sont fournis par 30 litres de rangement dans l’habitacle et une modularité bien étudiée. Les sièges arrière divisés en 60/40 basculent automatiquement en tirant sur les poignées situées dans le coffre, la surface de chargement est plat et le siège du passager avant peut être plié en i (portefeuille »pour mener à des objets longs. Avec 472 litres, le coffre est dans la moyenne de segment. Avec de telles , le Kadjar effectue sans faute dans les yeux de ceux qui préfèrent les loisirs ou un usage familial.

Bilan

Après une entrée échoué dans le marché des SUV avec le Koleos de la Corée, Renault détient désormais la bonne stratégie. Le petit Captur est réussie (trois best-seller marché français en 2014) et il semble compact Kadjar tous les ingrédients du succès: modèle de style jovial bien étudié, bien intérieur. Il était temps pour Renault: la concurrence est installée depuis longtemps et 23% des clients européens se tournent vers les silhouettes SUV. Pour sauter l’Kadjar bénéficie d’un horizon clair : il sera en concession cet été, et ses concurrents ne seront remplacés, Volkswagen Tiguan, Peugeot 3008 que le courant 2016.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je suis tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ces premiers sites de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.