Le défi de Peugeot avec la 208 Hybrid FE

2014 Peugeot 208 Hybrid FE front

La Peugeot 208 Hybrid Fe

Le Projet

PSA était à la recherche d’un projet technologique et innovant avec un budget réduit suite à l’arrêt du programme d’endurance Peugeot. Grâce au projet soutenu par l’Etat « véhicule 2 l au 100 km » Peugeot saisi l’opportunité pour montrer sa faisabilité. Le cahier des charges indique 49 g/km de Co2, soit 2 l au 100 km. Mais pour plus de compétition Peugeot a ajouté un paramètre d’accélération, passer de 0 à 100 en 8 s.

Le Défi

Ce projet baptisé « Mission 49/8 » présente d’autres contraintes. La 208 Hybrid FE doit s’appuyer sur un modèle de série, ici la 208 1.1 VTI 3 portes, et utiliser une hybridation non rechargeable pour que les chiffres soient crédibles. C’est une vraie course contre la montre pour Christophe Mary et son équipe car la tâche est colossale. En effet, le moteur et la boîte doivent être intégralement redéveloppé.
L’atteinte des objectifs semblait idéaliste mais lors du test d’homologation de l’UTAC, en septembre 2013, une consommation de 1.9 l /100 km était annoncé.

L’Avenir

Les technologies de ce projet semblent prometteuses. Le département de Recherche & Développement de PSA se penche sur le développement du moteur. PSA s’attelle donc à l’hybridation alors que Total recherche de nouveaux carburants et huiles.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.