Infraction sur la route en hausse

infractions-routiere.jpg

Plus de contraventions, plus de délits, plus de points retirés. En 2011 les forces de l’ordre ont en fait plus: +4.5 % infractions relevées par la gendarmerie et la police nationale par rapport à 2010, avec un volume de 23 435 884 procès verbaux. La grande majorité de ces infractions est le fait de contravention ( 22 863 068, +4.5%), mais les délits évoluent eux aussi, de 3.7%. La source majeur de l’inquiétude provient de l’alcoolémie délictuelle c’est à dire celle supérieur à celle de 0.8 g d’alcool par litre de sang. Elle augmente de 2.6% en 2011 alors qu’elle avait baissé l’an dernier: 171 672 personnes ont été prise sur le fait l’an dernier, tandis que l’infraction contraventionnelle à l’alcoolémie a elle progressé de 14.3% avec 118 622 cas recensés. Afin d’expliquer en partie cette augmentation de conducteurs ivres, le rapport du ministère de l’Intérieur fait état d’une hausse de 2,4% du nombre de dépistages. L’alcool représente désormais 30% des délits routiers. La vitesse demeure bien sûr l’autre infraction qui se « porte bien » : +5% d’excès de vitesse hors radars automatiques, +7% pour ceux qui ont été immortalisés par un radar. Parmi les fortes progressions, à signaler aussi la conduite sans permis(+5%), le défaut d’assurance (+8%) et le délit d’usage de fausses plaques d’immatriculation, qui grimpe de 49,5% !

Le nombre de points retirés en 2011 a été de 12 096 911, soit une hausse de 19,3%. Le nombre de permis au solde nul (85067) est quasiment stable par rapport à 2010 (-0,7%).

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.