Concessions Fiat en difficulté

Les Concessions Fiat Alfa Romeo Lancia en difficulté

Les Concessions Fiat Alfa Romeo Lancia en difficulté
Les Concessions Fiat Alfa Romeo Lancia en difficulté

Les distributeurs de Fiat, Alfa Romeo, et Lancia encaissent de plein fouet le tassement des activités du groupe en France. Depuis le début de l’année, les ventes (VP+VU) du constructeur italien dans l’Hexagone ont baissé de 17.8% sur un marché en baisse de 12.4%. Des distributeurs, notamment ceux ayant entamé ces derniers mois des investissements importants, se trouve en difficultés financières. Certains sont forcé par leur concédant à mettre un terme à leur activité. C’est dans ce contexte que Fiat Auto France a rompu les contrats des concessions Fiat -Alfa-Lancia de Morangis (91) et de Melun (77), et que les sites secondaires d’Arpajon (91), d’Antony (92) et de Fontainesbleau (77) ont été fermés. La société Solac, qui distribue ces marques, a été placée en redressement judiciaire à la mi-octobre L’administrateur a lancé un appel à candidature pour la reprise de l’ensemble de ces sites afin de mettre en place un plan de cession. De nombreuses autres concessions du réseau Fiat-Alfa-Lancia ont dû revoir leur périmètre afin de diminuer leurs coûts. C’est ainsi que le site secondaire de Lisieux (14) de la société Socadia, dirigée par Jean-François Evrard, a été fermé. La concession de Caen (14) poursuivant ses activités. Alfa Romeo n’est par ailleurs plus distribuée à Rambouillet (78). Ces difficulté interviennent alors que le réseau a intégré les distributeurs Chrysler-Jeep-Dodge et que la marque Chrysler s’est fondue dans Lancia.

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.