Encrassement injecteur diesel

Encrassement Injecteur diesel

Encrassement Injecteur diesel
Encrassement Injecteur diesel

L’injecteur de gazole sur un diesel common rail est primordial au bon fonctionnement du moteur.

Aussi bien, sur la Peugeot 504 à papa, quand un injecteur était encrassé…ça marchait toujours, ça fumait un peu, ça consommait un « chouilla » de plus, le moteur tournait presque rond mais « roule ma poule » ce conducteur du dimanche n’y voyait que du feu.
Mais voilà….avec nos techniques modernes, d’injection à très haute pression, multi-injection, avec des usinages plus fin que des cheveux, un dépot de 5µ sur un injecteur et c’est 25 % de débit de perdu, d’où les symptomes perte de souplesse, puissance, augmentation des fumées et de la consommation. On a beau jeu de reporter ces maux sur la vanne EGR (et c’est par hasard ci elle est devenu un souffre douleur), pourtant, l’encrassement du turbo, de la vanne EGR avec excès de recyclage, du catalyseur et du filtre à particules, collecteur et soupapes d’admissions bouchées viennent d’abord de l’encrassement des injecteurs.

Injecteur diesel de type common rail encrassés par la Cokéfaction

Injecteur diesel de type common rail encrassés par la Cokéfaction

Injecteur diesel de type common rail en crassés notez la Cokéfaction !!

D’où provient l’encrassement des injecteurs ?

L’encrassement des injecteurs des moteurs diesel récent peut provenir de plusieurs faits, mauvais carburant mais aussi et surtout sont affectés les petits rouleurs. Un moteur diesel n’est pas fait pour rouler à froid ! Surtout pas ! Il faut proscrire ce mode de conduite destructeur. Pourtant bon nombre de constructeurs, gouvernement journalistes et vendeurs automobile ont poussé sans discernement cette énergie pour nos voitures.

Un moteur moderne du style des Fiat JTD et PSA HDI a un rendement très supérieur, il consomme moins, donc il chauffe moins. Et un moteur est conçu pour tourner à chaud. Il n’est pas rare que l’hiver, lorsque vous prenez votre voiture pour aller au travail, disons entre 5 et 10 km, vous arrivez et le moteur est encore froid. (pour s’en convaincre le chauffage est très peu chaud) La combustion est alors très mauvaise, mauvaise pulvérisation du carburant et cokefaction qui bouche les orifices des injecteurs. La FEDA a d’ailleurs agit au près de ses adhérents et est intrevenu auprès du gouvernement, afin que l’on prenne conscience du problème de l’entretien et de l’encrassement des injecteurs diesel et de leur entretien spécifique.

L’encrassement des injecteurs diesel influe sur le bon fonctionnement des autres organes

L’encrassement des injecteurs diesel peut avoir des tas de conséquences : L’encrassement de la vanne EGR à cause des mauvais résidu de combustion à recycler, le turbo-compresseur dont les pales et aillettes à géométrie variable vont s’encrasser et gripper à cause des suies et autres particules, et enfin les pots catalytiques et autre filtre à particules qui vont se colmater prématurément. Il faudra alors réparer le filtre à particules prématurement.

Pire : certains débris de cokéfaction vont passer dans l’huile de lubrification du moteur et boucher certain circuit de lubrification, dont celui du turbocompresseur, le privant de l’huile nécessaire et assurer sa casse, comme ce fut le cas sur certain moteur HDI.

Bien entendu, l’encrassement des injecteurs diesel influe sur la consommation et les émissions de polluants et CO2 de votre voiture qui vont augmenter.

Nettoyer les injecteurs diesel

Malheureusement l’entretien des injecteurs, ne fait pas parti de l’entretien de votre voiture. Cela alourdirait la facture, et l’usager ne comprendrait pas. Il faut attendre la panne pour qu’il comprenne, pourtant à terme cela fait parti des coûts d’entretien de votre voiture. Il existe plusieurs type de produits curatif, Bosal a son « Sweeper » et PSA a le sien « additif HDI ». Il suffit de verser le produit dans le réservoir de carburant de la voiture et grâce à ses agents nettoyants il favorise le brûlage des suies qu’il rencontre, turbo, vanne EGR, turbo…afin de réduire les contres pressions qui encrassent tout.
Le produit, une fois répandu dans le réservoir a une action très rapide et hautement efficace. Après les différents test, la vanne EGR a repris sont mode de recyclage normal, la dépression du filtre à particule, synonyme de colmatage a disparu et les émission de gaz sont redevenu dans la normal, bluffant non ?
Ces produit sont à prescrire à votre moteur une fois par an à partir de 30000 km à titre préventif et revient bien moins chère que le remplacement de 4 injecteur à 400 € pièce ou du turbo à 1200 € sans la pose !

 

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

1 commentaire sur “Encrassement injecteur diesel

    Anonyme

    (25 septembre 2013 - 2 h 11 min)

    Bonjour mon véhicule nisan Patrol y61 3L fait trois cylindre depuis un manque d’étanchéité des sil d’entrée d’injecteur dans le cache culbuteurs ils ont étés remplacés le problème persiste.

    pouvez-vous me conseiller ? SVP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.