Audi A1 E-TRON concept 2010

Audi A1 E-tron concept 2010

L’Audi A1 e-tron sera équipée d’un moteur rotatif Wankel plus électrique d’une puissance totale de 102 ch. Sur le principe de l’autonomie étendue, l’Audi A1 e-tron dispose d’un moteur électrique de 45 kw, 61 ch et d’un petit moteur Wankel de 254 cm3, tournant au régime continue de 5000 tr/min et qui offre une autonomie de 200 km.

Audi A1 e-tron concept 2010
Audi A1 e-tron concept 2010

Audi a dévoilé aujourd’hui au Salon de l’automobile de Genève une version électrique de sa nouvelle A1. Le concept e-tron est équipé d’un système d’entraînement électrique similaire à celui de la Chevrolet Volt. L’e-tron a une autonomie de 50 kilomètres lorsqu’elle est utilisée uniquement en mode électrique.

Le moteur à combustion interne qui charge les batteries peut délivrer un total de 102 ch en courtes rafales lorsque l’accélération de 0 à 100 km/h est effectué en seulement 10 secondes. La vitesse maximale est de plus de 130 km/h. La puissance continue est évaluée à 61 ch et 150 Nm de couple. Le moteur électrique envoie sa puissance aux roues avant via une transmission à une seule vitesse qui peut être commutée entre « Marche avant », « Marche arrière » et « Point mort ».

Le concept-car A1 e-tron est équipé d’un moteur Wankel qui permet d’augmenter l’autonomie. Il a un volume de chambre de 254 cm3 et tourne à un régime constant de 5 000 tr/min. Il peut être allumé et éteint selon les besoins en appuyant sur un bouton. Il produit 15 kW d’énergie électrique et ne pèse qu’environ 70 kg. Il peut étendre l’autonomie du concept à 208 km.

MISE À JOUR LE 21/07/11 : L’Audi A1 e-Tron a participé de manière surprenante au Rallye E-Auto de Silvretta. Avec l’autre voiture électrique Audi présente, la Q5 HFC, qui a réussi à se classer sixième de toute la course, l’A1 E-Tron a fait une belle démonstration, un an après qu’un autre de ses grands frères, la R8 E-Tron, soit allé épater toute la manifestation. Regardez la vidéo qu’Audi a mise en ligne pour voir comment l’A1 E-Tron s’est comportée.

LA TECHNOLOGIE DE L’AUDI A1 E-TRON

La famille de modèles e-tron d’Audi n’a que quelques mois, mais elle compte déjà plusieurs membres, pour chacun desquels Audi a choisi une technologie d’entraînement différente. La première e-tron, qui a fait ses débuts à l’IAA 2009 de Francfort-sur-le-Main, est une voiture de sport de haute performance de série proche, avec des moteurs électriques pour les quatre roues. L’étude présentée au salon de Detroit en 2010 est une biplace légère et compacte avec deux moteurs électriques sur l’essieu arrière.

L’A1 e-tron présente maintenant une autre approche : une voiture électrique compacte dans la catégorie haut de gamme. Cette citadine MCV à quatre places et deux portes a été conçue spécialement pour être utilisée dans les zones métropolitaines d’Europe et d’Amérique du Nord et dans les mégapoles d’Asie et d’Amérique du Sud en pleine expansion. L’Audi A1 e-tron fonctionne toujours à l’électricité ; son moteur à combustion interne ne sert qu’à recharger la batterie dans des cas isolés.

L’intégration des nouvelles technologies montre l’approche holistique qu’Audi poursuit avec la mobilité électrique. L’objectif est d’utiliser l’énergie avec le moins de pertes possibles. L’interaction précise des composants, leur conditionnement intelligent et la gestion efficace des flux de courant sont le fruit de l’expertise que l’entreprise a développée dans ce domaine.

Audi a développé un système de gestion thermique propriétaire pour maintenir la batterie, le moteur électrique et l’électronique de puissance dans leurs plages de température idéale respectives.

Derrière les trois modèles e-tron se trouve une plate-forme technologique modulaire et très diversifiée qui continue de croître très rapidement à mesure qu’Audi fait avancer le développement.

LE MOTEUR ÉLECTRIQUE : 75 KW (102 CH) DE PUISSANCE DE CRÊTE

Moteur électrique Audi A1 e-tron
Moteur électrique Audi A1 e-tron

Le moteur électrique synchrone de l’Audi A1 e-tron est monté transversalement à l’avant de la voiture. Sa position de montage basse a un effet positif sur le centre de gravité du véhicule. La puissance continue est de 45 kW (61 ch), avec une puissance de pointe de 75 kW (102 ch) disponible en courtes durées. Un couple de 150 Nm est disponible en continu, et le couple de pointe est de 240 Nm .

Le moteur électrique envoie sa puissance aux roues avant par l’intermédiaire d’une transmission à une vitesse. L’élégant levier de sélection rétractable sur la console du tunnel central, qui permet de choisir entre « Drive », « Reverse » et « Neutral », provient de la première Audi e-tron.

L’électronique de puissance est montée dans le compartiment moteur, au-dessus du moteur électrique. Les composants les plus importants sont l’onduleur à commande par impulsions, qui sert de contrôleur entre le moteur électrique et la batterie ; le convertisseur CC, qui relie le réseau haute tension au système électrique de 14 volts ; une unité de disjoncteur pour protéger les composants haute tension ; et le module de charge. La prise pour la fiche de charge standard est située derrière les anneaux de la grille à cadre unique de l’Audi A1 e-tron. Une batterie complètement déchargée peut être rechargée en trois heures environ à partir de la grille de 380 volts. Un écran situé à proximité immédiate de la prise de courant indique l’état de charge actuel et le temps de charge restant.

Le concept du véhicule urbain innovant Mega City Vehicle nécessite l’électrification des principaux auxiliaires. Le compresseur de réfrigérant du système de climatisation, par exemple, est alimenté électriquement par un moteur électrique à haute tension qui ne fournit que la quantité d’énergie nécessaire à ce moment.

Cela augmente considérablement l’efficacité du système par rapport aux concepts conventionnels. Grâce à un circuit spécial, la boucle de climatisation fonctionne également comme une pompe à chaleur qui régule la température de l’habitacle et de la batterie.

La direction assistée de l’Audi A1 e-tron est électromécanique et donc particulièrement économe en énergie. Un système de freinage électronique permet d’exploiter le potentiel de récupération des moteurs électriques. Un frein hydraulique à étrier fixe est monté sur l’essieu avant, tandis que deux nouveaux freins à étrier flottant à commande électrique sont montés sur l’essieu arrière. Ces étriers flottants sont actionnés non pas par des éléments de transfert mécaniques ou hydrauliques, mais plutôt par des fils (« brake by wire »). En outre, cela permet d’éliminer les pertes par frottement dues au glissement résiduel lorsque les freins ne sont pas actionnés. En outre, le servo-moteur a reçu une nouvelle pompe à vide électrique commandée par la demande.

Le gros moteur électrique qui alimente l’A1 e-tron peut convertir l’énergie de freinage en courant électrique et le réinjecter dans le système électrique. Le haut degré de récupération profite à l’efficacité globale. Les actions de commande électrique sont imperceptibles pour le conducteur, qui ne remarque que la sensation familière, précise et parfaitement contrôlable de la pédale.

LE BLOC DE BATTERIES : UN T COMPACT DISPOSÉ SOUS LE PLANCHER

L’unité de stockage d’énergie est disposée sous le plancher, où elle est idéale pour le centre de gravité et la répartition du poids. Le bloc de batteries est en forme de T, la courte « poutre transversale » remplissant la section arrière du tunnel central et la « poutre transversale » remplissant la zone située devant l’essieu arrière où se trouve par ailleurs le réservoir de carburant. La batterie rechargeable au lithium-ion de 380 volts a un contenu énergétique nominal de 12 kilowattheures. Elle comprend 96 cellules prismatiques et pèse moins de 150 kilogrammes.

L’Audi A1 e-tron peut parcourir 50 kilomètres sans émissions dans le trafic urbain grâce à cette puissante batterie. Sur les longs trajets, la batterie est rechargée par un moteur à combustion interne particulièrement compact, monté sous le coffre à bagages.

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières publications

Rejoignez les 569 autres abonnés

LE PROLONGATEUR D’AUTONOMIE

Le concept-car A1 e-tron est équipé d’un moteur Wankel qui permet d’étendre l’autonomie, mais d’autres concepts compacts sont également possibles. Le petit mono-rotor Wankel a un volume de chambre de 254 cm3 et tourne à un régime constant de 5 000 tr/min dans sa fenêtre d’efficacité maximale. L’électronique prend également en compte les données de navigation telles que la destination et le profil de route pour activer automatiquement le prolongateur de portée si nécessaire. Le conducteur peut également activer et désactiver le prolongateur d’autonomie en appuyant sur un bouton. Le réservoir de carburant contient 12 litres.

Les grands atouts du moteur Wankel sont son fonctionnement presque sans vibrations et silencieux, ses dimensions réduites et son poids extrêmement faible. Avec le générateur, qui est alimenté par le moteur Wankel et produit 15 kW de puissance électrique, l’ensemble complet ne pèse qu’environ 70 kilogrammes. Ce poids comprend également l’électronique de puissance spéciale, l’unité d’admission, d’échappement et de refroidissement, ainsi que l’isolation et le sous-châssis.

Articles similaires

EXPÉRIENCE DE CONDUITE

La première impression déterminante qu’éprouve le conducteur de l’Audi A1 e-tron est celle d’un silence presque total. Même le moteur Wankel, à l’arrière, est à peine audible lorsqu’il tourne.

La deuxième perception caractéristique est celle de la puissance du moteur électrique, dont la quasi-totalité est disponible instantanément et qui pousse l’Audi A1 e-tron vers l’avant avec autorité. Ce véhicule urbain innovant, qui malgré sa technologie de propulsion complexe ne pèse que 1 190 kg, offre un plaisir de conduite sans émission, de manière moderne et sophistiquée. Le véhicule accélère de 0 à 100 km/h en 10,2 secondes et atteint une vitesse maximale de plus de 130 km/h.

L’Audi A1 e-tron peut également parcourir de plus longues distances si le prolongateur d’autonomie charge la batterie. L’autonomie supplémentaire, qui est principalement destinée à la conduite interurbaine, est de 200 kilomètres.

Selon le projet de norme, les deux modes de fonctionnement différents n’entraînent qu’une consommation de carburant de 1,9 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 45 g/km. En mode électrique, il n’y a aucune émission locale de CO2 – l’A1 e-tron compacte est donc écologique et économique.

La troisième impression que donne l’A1 e-tron est celle d’une voiture plus grande. La compacte à deux portes possède tous les atouts de la nouvelle série de modèles A1 : le châssis sportif et soigneusement réglé avec des jantes en alliage de 18 pouces spécialement conçues et des pneus 215/35 R18 ; l’intérieur généreux et « adulte » ; l’excellent ajustement et la finition ; et une multitude d’équipements haut de gamme.

La teinte sombre « ébène » domine l’intérieur. Les sièges – avec des coutures gris pierre – et la garniture de toit sont en « blanc albâtre ».

DESIGN

Le concept-car de Genève a une peinture spéciale « Aqua Mint, effet perle » ; l’arche de toit contrastante est décalée en « High Gloss Steel dark ». Comme pour les deux autres modèles e-tron, les jantes de 18 pouces avec une turbine à 20 rayons traduisent l’aspiration à la haute technologie du concept.

Le diffuseur arrière avec garniture en aluminium est dépourvu de sorties d’échappement. Cela souligne la largeur du véhicule et suggère les faibles émissions. Les deux ailes avant portent le logo « e-tron ».

La couleur extérieure « Aqua Mint, effet perle » se prolonge à l’intérieur, où elle orne les panneaux de porte et la console centrale. Le levier de vitesse est un design spécial gainé de cuir ; comme c’est le cas pour les modèles e-tron, le bouton marche/arrêt a été placé à l’avant de la console centrale. Un couvercle de batterie spécialement conçu à l’avant de la voiture et le moteur du prolongateur d’autonomie avec ses ailettes de refroidissement affichées sous une vitre dans le coffre à bagages servent également à souligner visuellement la technologie propre de l’A1 e-tron. Et parce qu’un concept de conduite innovant exige également une gestion innovante des informations, la voiture concept est dotée d’un tableau de bord librement programmable avec une surface d’affichage virtuelle et un concept d’affichage et de fonctionnement novateur.

Les équipements et données spécifiés dans ce document se réfèrent à la gamme de modèles proposés en Allemagne. Sous réserve de modifications sans préavis ; sous réserve d’erreurs et d’omissions.

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.