Le plus haut niveau depuis 1990. Le marché français affiche un record avec 2 268 730 véhicules immatriculés, en 2009.

Les clients se sont précipités sur le dernier trimestre de 2009 pour acheter des petites voitures

Il faut remonter à 1990 pour retrouver un niveau de marché aussi élevé. A cette date, les immatriculations avaient atteint 2,309 millions de voitures.

Rush en concession

“Les ventes de voitures neuves ont profité d’une accélération incroyable sur le dernier trimestre, suite au rush dans les concessions jusqu’à la fin de l’année”, a ajouté le porte parole du CCFA. Après la progression de 48,4 % sur novembre, décembre affiche une hausse quasi identique de 48,6 % avec 228 451 immatriculations. Une nouvelle fois, les marques françaises tirent mieux leur épingle du jeu et progressent sur décembre de 56,3 % et sur le bilan annuel de 13 %. La part de marché des trois marques françaises passe ainsi à 53,9 % contre 52,8 % en 2008. La plus forte progression est enregistrée par Citroën (+17,4 %) puis par Renault avec 12,5 % de hausse de ses ventes. Sur le mois de décembre, tous les groupes connaissent des hausses assez fulgurantes de 62,2 % pour Ford, 53,4 % pour Toyota (avec Lexus) ou encore 42,8 % pour le groupe Fiat. Au total des marques étrangères le bond atteint 41,4 % sur décembre et 8,1 % pour l’ensemble de l’année. Les marques haut de gamme ont, elles aussi, profité sur le mois de décembre de l’afflux des automobilistes dans les concessions mais pas suffisamment pour compenser la désaffection en cours d’année. Sur douze mois, BMW accuse un recul de ses ventes de 10,2% et dans une moindre mesure Mercedes avec -2,3 % //Annee 2009 record d’imlmatriculation ///Prime à la casse

Estimation prix voiture

Auteur de l’article : N.S Carideal

Depuis tout petit fan d'automobile. Il est question d'essayer et de comparer toutes ces voitures qui nous ont fait réver, avant que celles-ci ne devient uniquement des voitures de collection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.