Toyota Avensis II Occasion

Toyota Avensis occasion

interieur Toyota Avensis occasion

L’achat de d’une Toyota Avensis II d’occasion

Ne vous fiez pas à sa ligne passe partout. L’Avensis est une redoutable berline familiale doté d’excellentes qualités. Une bonne affaire à saisir en occasion.

Sous cette berline à la ligne classique se cache une familiale de caractère. Toyota a en effet eu la bonne idée de reprendre une partie des gènes du coupé Célica, dont le train arrière sophistiqué, pour réaliser l’Avensis. Résultat, cette voiture fait figure de référence, en terme de comportement routier. La japonaise préserve ses occupants grâce à un amortissement soigné. Seuls défauts notables : la direction pourrait être un peu plus précise et l’assise des sièges, trop courte, nuit sensiblement au confort. Sous le capot on retrouve la famille des moteurs D4D qui se décline ici en 2.0 de 116 ch, le plus diffusé, et en 2.2 de 150 et 177 ch. De quoi rivaliser avec les meilleurs de la catégorie.

Longue de 4.63m, la Toyota Avensis se montre suffisamment spacieuse pour accueillir sans problème quatre adultes, d’autant plus que l’équipement, très riche dès le premier niveau de finition permet de les traiter avec le plus grand soin. Question coffre, la berline, la berline un fort joli volume de 510 litres, quasiment aussi important que celui de la variante break, 520 litres, malgré un porte à faux arrière accru de 7 cm. On gagne néanmoins 810 litres un fois la banquette arrière fractionnable rabattue, présente sur toute les versions. Il est à noter que ce break est uniquement disponible en diesel. Le choix se fera donc uniquement pour le coté esthétique. Par ailleurs, sachez qu’une variante à quatre portes figure également au catalogue mais cette dernière demeure très rare sur le marché de l’occasion. En fin certains pourront déplorer un relatif manque de luminosité dans l’habitacle. En cause, une surface vitrée insuffisante.

L’intérieur de la Toyota Avensis d’occasion ne respire pas franchement la joie de vivre. Mais quel sérieux en ce qui concerne la qualité de fabrication. Qu’il s’agisse des matériaux, de l’assemblage ou de la finition, on est en présence de ce qui se fait de mieux à l’achat sur le marché. La présentation générale inspire confiance et l’ensemble subit sans broncher les assauts du temps. La fiabilité est également au rendez vous, même si les esprits les plus critiques soulignent à juste titre que la liste des pannes mécanique est assez importante pour une Toyota. Sur quelques D4D, en effet la pompe à injection a rencontré des problèmes de grippage et l’encrassement des ailettes du turbo sur les voitures qui circulent essentiellement en ville, peut entrainer la casse du moteur. La Toyota avensis est sortie en mai 2003 et a été restylé en août 2006, il y en a 54300 en circulation.

Auteur de l’article : Nicolas SCHIAVON

Je tombé tout petit dans la marmite automobile. Ayant eu un garage de marque automobile, mandataire automobile de la première heure dès 1999. J'ai créé ses premiers site de vente de voiture et blog automobile dès 1994. J'ai pu essayer beaucoup de voitures très différentes et ayant eu personnellement quelques belles autos, Subaru Impreza, Mitsubishi Lancer Evo 7, Porsche 911, Ferrari Testarrossa, Audi RS3, RS4 et j'en passe...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.